L’année 2022 à Marseille sera marquée par une série de projets d’urbanisme qui vont transformer la ville. Tour d’horizon des chantiers qui se terminent, qui se poursuivent, qui démarrent et qui sont à l’étude.


Découvrez notre carte interactive des projets d’urbanisme à Marseille


Les projets qui seront inaugurés en 2022

Ouverture de la réplique de la Grotte Cosquer

Lancée en 2020, la création d’une réplique de la grotte Cosquer dans la Villa Méditerranée a suivi son cours en 2021 sans accroc. Cette grotte est un témoignage de la biodiversité locale d’une époque lointaine, il y a plus de 19 000 ans, quand l’entrée de la caverne était à l’air libre et qu’une grande plaine s’étendait à ses pieds. Ce musée immersif, très attendu des Marseillais, doit ouvrir au public le 4 juin 2022.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Visuel de la partie muséale de la réplique de la Grotte Cosquer

Ouverture des « Grandes Halles du Vieux-Port »

Les premières grandes halles de Marseille sont annoncées pour le printemps 2022 sur le cours Honoré d’Estienne-d’Orves, avec un marché paysan, des commerces de bouche et des restaurateurs locaux. Ce projet mené par des entrepreneurs marseillais va s’installer dans les locaux de l’ancien Buffalo Grill et l’ancienne Maison de l’artisanat.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Visuel du projet de Grandes Halles du Vieux-Port (© Olympe Architecture)

Fin de la requalification du Jarret

Trottoirs élargis, piste cyclables, plantation d’arbres… le chantier de requalification du Jarret lancé en 2019 suit son cours. En 2021, c’est la section entre la Blancarde et Saint-Just qui a été réalisée. En 2022, les travaux vont se poursuivre sur la dernière section au sud, en direction de la place de Pologne. La livraison est prévue pour la fin de l’année.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Visuel de la Métropole Aix-Marseille-Provence illustrant la transformation du Jarret

Fin des travaux de rénovation de la Corniche

Les travaux de rénovation de la Corniche Kennedy sont entrés dans leur phase finale en septembre dernier. Cette dernière partie concerne la section allant de la pointe du Roucas-Blanc à l’hôtel Nhow. Les travaux s’achèveront au printemps 2022 et auront permis de remettre à neuf le banc qui longe la Corniche et de créer deux kilomètres de piste cyclable.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
La Corniche Kennedy rénovée (crédit : Métropole Aix-Marseille-Provence)

Terminal international au Cap Janet

Le nouveau terminal du Cap Janet doit permettre d’accueillir la totalité des passagers en partance en ferry depuis Marseille pour les pays du Maghreb, trafic aujourd’hui concentré sur le bassin de la Joliette. Le port de Marseille Fos accueille chaque année environ 500 000 passagers à destination ou en provenance du Maghreb. À cet aménagement de 20 hectares est associé à un projet d’amélioration des accès et une séparation des flux de camions et de voitures. Le projet doit prendre fin cette année.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
© GPMM

Réouverture du musée d’art contemporain (MAC)

La rénovation du musée d’art contemporain (MAC) de Marseille a pris beaucoup de retard mais devrait enfin s’achever au printemps cette année. Un chantier d’ampleur qui verra le hall considérablement rehaussé et la création d’un rooftop de plus de 300 m2.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
(©Maxime REPAUX et Frédéric ROUSTAN, Bureau Architecture Méditerranée)

Inauguration du 4e data center d’Interxion

Le chantier du 4e data center d’Interxion a débuté sur le site du Grand Port Maritime de Marseille. D’une surface de 6 700 m2, l’infrastructure va intégrer une forte dimension environnementale et sera opérationnelle à l’été 2022. Avec ce Nouveau centre, Interxion ambitionne de hisser Marseille dans le top 5 des hubs mondiaux.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Avec son 4e data center, Interxion veut hisser Marseille dans le top 5 des hubs mondiaux

Les projets qui se poursuivent en 2022

Requalification du centre-ville

L’année 2021 a vu la transformation d’un certain nombre de rues dans le centre-ville marseillais, notamment la Grand-Rue et la rue de Grignan. En 2022, les travaux vont se poursuivre pour harmoniser les aménagements de ce périmètre allant de la rue Colbert à l’extrémité de la rue Saint-Ferréol. Les axes concernés sont la rue des Récolettes à l’entrée de Noailles, la rue Haxo et le début de la rue Sainte, entre Paradis et Breteuil. Les sections non traitées des rues Davso et Grignan seront également terminées.

Parallèlement, des études sont en cours pour la requalification de la place Lulli, de la rue Sainte entre Breteuil et Fort de Notre-Dame, de la place Thiars et des ses ruelles adjacentes au sud du Vieux-Port. Plus au nord, c’est le réaménagement des rues voisines de l’Hôtel de Ville et de la Poste Colbert qui est à l’étude.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Requalification des espaces publics du centre-ville de Marseille | © Aix-Marseille-Provence Métropole

Lifting de la rue Mazenod et de ses abords

L’aménagement de la rue Mazenod, entre la place de la Joliette et la cathédrale de la Major, a été lancé par Euroméditerranée à l’automne 2021. Un lifting qui marquera la quasi-disparition du stationnement de voitures dans la rue au profit des piétons et commerces. Deux nouvelles placettes arborées seront créées sur l’axe. La livraison du chantier, qui a démarré avec quelques mois de retard, pourrait intervenir au début de 2023.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Visuel de présentation de l’aménagement de la trame Mazenod. Crédit : STOA Architectes

“La Citadelle de Marseille” au Fort d’Entrecasteaux

La Ville de Marseille et le groupe SOS Culture ont signé en 2021 le bail emphytéotique d’une durée de 40 ans pour la mise à disposition du mythique fort d’Entrecasteaux. L’association “La Citadelle de Marseille” va y implanter un nouveau pôle culturel, avec bar, restaurant, espaces muséographiques et un parcours d’œuvres monumentales. Les premières ouvertures au public sont prévues dès 2022 mais le chantier va se poursuivre au moins jusqu’en 2025.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Vue du Fort d’Entrecasteaux rénové

Création du parc de Bougainville

Le chantier pour la création d’un parc de 4 hectares à Bougainville a débuté en 2021. Il s’achèvera en 2024 et marquera ainsi la première étape d’une métamorphose de grande ampleur dans un quartier dépourvu d’espaces verts, avec l’aménagement d’un jardin public de 14 hectares le long du ruisseau des Aygalades.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Le ruisseau des Aygalades dans le futur parc de Bougainville. Crédit : D’ICI LA

L’éco-quartier des Fabriques sort de terre

En 2021, les premières grues ont pris place au cœur du futur périmètre des Fabriques, le nouvel éco-quartier d’Euroméditerranée situé entre la rue Allar et la rue de Lyon (15e) à Marseille. Quatre îlots de logements et un parking silo en superstructure de 422 places doivent voir le jour. Les espaces publics vont également être requalifiés.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Les Fabriques, l’écoquartier qui veut transformer les quartiers Nord de Marseille

La Porte Bleue prend de la hauteur

Le groupe Constructa poursuit sa lancée aux Quais d’Arenc. Après l’inauguration de la tour La Marseillaise fin 2018, la construction de la tour « Porte Bleue », une résidence de 56 mètres de haut, a accéléré en 2021. Le chantier va se poursuivre cette année pour une livraison en 2023. Sa voisine, H99, est également attendue dans la skyline d’Arenc mais le premier coup de pioche n’a pas encore été annoncé.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
La Porte Bleue au centre, et la tour H99 à gauche

Construction de la tour Le Mirabeau

Entre les tours CMA CGM et La Marseillaise, les travaux ont démarré l’an dernier pour la construction de la future tour « Le Mirabeau » et ses 22 étages de bureaux pour 85 mètres de hauteur. Elle devrait être inaugurée en 2023.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
La future skyline marseillaise © HW architecture, Jean Nouvel – AJN, PietriArchitectes, MenoMenoPiu

Construction de la Cité scolaire internationale “Jacques Chirac”

Le chantier de la future Cité scolaire internationale de Marseille a été officiellement lancé ce lundi matin 25 octobre en plein cœur du quartier Euroméditerranée. Baptisée “Jacques Chirac” elle doit ouvrir à la rentrée 2024 pour accueillir plus de 2 100 élèves, du CP au lycée, et proposer un enseignement d’excellence autour de 5 langues.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Visuel de la future cité scolaire internationale à Arenc

Création d’une plaine des sports et des loisirs à la Busserine

Inscrit dans le cadre du programme de renouvellement urbain, le chantier de la « plaine des sports et des loisirs » dans le quartier de La Busserine a débuté en 2021. Imaginée par l’agence marseillaise NAOM (Nouveaux Architectes of Marseille), la zone doit être aménagée autour d’un îlot central en forme d’ellipse. Un « cœur ludique » teinté de couleurs au sein duquel des jeux pour enfants et des gradins verront le jour.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Marseille : Une plaine des sports et loisirs va voir le jour à La Busserine

Transformation de l’Anse du Pharo en village d’entreprises

À l’entrée du Vieux-Port de Marseille, le réaménagement de l’Anse du Pharo est en préparation et doit aboutir à la création d’un village d’entreprises nautiques d’ici 2025. Des opérations de déconstruction ont déjà fait table rase des anciens bâtiments. Le projet, porté par la Soleam, prévoit également la création d’un cheminement piétonnier en façade littorale. Les travaux d’aménagement pourraient être lancés l’année prochaine.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Voilà à quoi ressemblera bientôt l’anse du Pharo © Artelia-Panorama

Agrandissement de la plage des Catalans

La plage des Catalans est en pleine mutation depuis quelques années. Au niveau des abords, la voirie a été entièrement reprise avec trottoirs élargis, bande cyclable et plantation de nouveaux arbres. Le projet d’agrandissement de la plage devrait quant à lui démarrer en 2022. Réhabilitation des arcades, déplacement des terrains de volley, nouveaux accès et rénovation de la tour du Lazaret sont à l’étude pour cette transformation du site qui devrait s’étaler jusqu’en 2025.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
La plage des Catalans est en pleine mutation

L’IMVT, Institut Méditerranéen de la ville et des territoires

Les travaux se poursuivent Porte d’Aix avec la construction de l’IMVT, Institut Méditerranéen de la Ville et des Territoires, qui regroupera les écoles nationales supérieures d’Architecture de Marseille, de Paysage Versailles-Marseille et l’institut d’Urbanisme et d’Aménagement régional d’Aix-Marseille Université, aujourd’hui dispatchées entre Saint-Charles, Luminy et Aix-en-Provence. L’objectif de créer des synergies et des passerelles entre les étudiants qui travaillent sur des disciplines complémentaires et parfois communes. Le chantier a débuté à la fin de l’année 2020 et devrait se poursuivre jusqu’au début de 2023.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Le projet a été conçu par une maitrise d’œuvre regroupant plusieurs cabinets d’architectes (NP2F Architectes, Marion Bernard, Point Suprême, Odile Seyler/Jacques Lucan) et de paysagistes (Atelier Roberta)

Les projets qui démarrent en 2022

Rénovation des écoles et construction de groupes scolaires

Le conseil municipal de Marseille a voté en décembre 2021 le lancement de la société publique locale d’aménagement d’intérêt national (SPLA-IN) dédiée au plan de rénovation des écoles estimé à 1,2 milliard d’euros. Ce plan qui prévoit notamment la rénovation de 174 écoles vétustes marseillaises. En 2022, c’est la réhabilitation des groupes scolaires Saint-André la Castellane, Malpassé les Oliviers, Aygalades Oasis, Emile-Vayssière 1 et Bouge qui doivent démarrer. Les constructions de quatre nouveaux groupes scolaires doivent également être lancées cette année : le groupe Marceau et l’école Jolie-Manon dans le 3e, l’école des Abeilles dans le 1er et le groupe scolaire de la ZAC Capelette dans le 10e.

> Plus d’infos sur la rénovation des écoles

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Visuel de présentation du futur groupe scolaire Marceau. Photo : Marjan Hessamfar & Joe Vérons architectes

Requalification du square Léon Blum

Suite à l’inauguration du nouveau cinéma Artplexe en haut de la Canebière, le square Léon Blum a pu être rendu aux piétons à la fin de l’année 2021. Le revêtement en goudron y est cependant provisoire. La Métropole prépare actuellement la requalification de cette place dans la continuité des allées de Meilhan. Ce réaménagement s’inscrit dans un pôle plus large englobant, à terme, les allées Léon Gambetta et le boulevard Dugommier. Cette première phase de travaux pourrait débuter au printemps si les fouilles préventives ne repoussent pas le démarrage du chantier.

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Requalification du square Léon Blum | © Aix-Marseille-Provence Métropole / DIFRA

Réaménagement de la place Castellane

À l’occasion du prolongement du tramway vers le nord et vers le sud, la place Castellane va être entièrement requalifiée d’ici 2025. Un large espace piéton va voir le jour autour de la fontaine Cantini et une « double couronne arborée », en remplacement des actuels palmiers, doit être créée pour faire de l’ombrage aux terrasses. Les travaux liés à la pose d’une conduite d’adduction d’eau potable ont démarré au début de l’année mais le chantier d’aménagement en surface doit démarrer à l’automne prochain, pour une durée de trois ans.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Futur aménagement de la place Castellane

Requalification de l’axe Cap Pinède – Capitaine Gèze

À côté du marché aux puces, la requalification de l’axe Cap Pinède – Capitaine Gèze en grand boulevard arboré doit démarrer au début de l’année 2022. Le futur boulevard offrira une place conséquente aux mobilités douces. Euroméditerranée promet des pistes cyclables sécurisées en voie propre tout le long du parcours, ainsi que de vastes trottoirs, tout en préservant des voies dédiées aux voitures et aux bus. 400 arbres seront plantés sur la première tranche.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Crédit : Agence Michel Desvigne Paysagiste

Extension du Tramway vers la Gaye et Gèze

Les travaux préalables à l’extension de la ligne 3 du tramway ont débuté en 2021 mais le chantier sur la voirie débute cette année pour une durée de 3 ans. Ce prolongement va être l’opportunité de transformer plusieurs espaces publics marseillais emblématiques. Outre la place Castellane, la place du général Ferrié, le boulevard Schloesing et la rue de Lyon vont être entièrement requalifiés. Une voie cyclable de près de 7 kilomètres doit voir le jour et plus de 500 arbres supplémentaires seront plantés le long du parcours. Deux parkings relais seront également créés, à la Gaye et à Sainte-Marguerite.

> Plus d’infos sur ce projet 

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Vue de l’avenue Cantini avec le passage du tramway

Requalification du noyau villageois de Saint-Barnabé

Les travaux de requalification de la rue Montaigne et de la place Caire au cœur du quartier de Saint-Barnabé démarrent cette année. L’objectif est notamment de sécuriser le déplacement des piétons et d’améliorer l’offre de stationnement pour les vélos et les deux-roues motorisés. Le revêtement dégradé de la place Caire sera remplacé par des pavés en pierre calcaire.

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Place Caire avec la plantation de 10 arbres (crédit : Métropole Aix-Marseille-Provence)

Extension du tramway d’Aubagne vers la Bouilladisse

Le projet Val’Tram consiste à étendre la ligne de tramway depuis la gare d’Aubagne jusqu’à La Bouilladisse. Son tracé de 14 km doit traverser cinq communes (La Bouilladisse, La Destrousse, Auriol, Roquevaire et Aubagne) et desservir 60 000 habitants. Cette extension fait partie des 15 projets structurants co-financés par l’Etat. Le projet est aujourd’hui en phase opérationnelle et les premiers travaux préparatoires vont démarrer avant la fin de l’année. La mise en circulation est espérée pour 2025.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Projection Val’Tram, gare de Roquevaire © Gautier Conquet Architectes

La Passerelle : le J1 transformé en “temple des loisirs”

Bâtiment emblématique de Marseille construit en 1930 par la société Eiffel, le hangar du J1 à la Joliette doit devenir la vitrine du port dans les années à venir. Le groupement Vinci avec l’agence Reichen & Robert a été choisi pour y aménager un espace mixte mêlant activités de loisirs et économie. Un complexe haut-de-gamme qui sera en partie accessible au public. “La Passerelle”, voici le nom du nouveau projet qui va investir le hangar du J1, porté par le groupement Vinci associé à la Caisse des dépôts et à l’agence d’architectes Reichen & Robert (Paris). Les promoteurs espèrent être en mesure de lancer les travaux au début de cette année en vue d’une livraison courant 2024.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Le projet de transformation du J1 “La Passerelle” a été sélectionné

La Marina olympique du Roucas Blanc

Dans la perspective des JO 2024, le stade nautique du Roucas Blanc va se transformer en marina olympique pour l’accueil des épreuves de voile. Le projet prévoit près de 7 500 m² de bâti construit ou rénové au sein de l’actuel stade nautique municipal, ainsi que 17 000 m² d’espaces extérieurs aménagés. Ces aménagements permettront d’augmenter la capacité d’accueil des bateaux, passant de 300 à 600. Le coup d’envoi des travaux est prévu début 2022. La future marina devra être prête mi-2023 pour des tests en configuration réelle avant d’accueillir les épreuves olympiques en 2024.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
La future marina olympique du Roucas Blanc

Transformation du noyau villageois des Crottes

D’ici à 2025, le noyau villageois des Crottes (15e) fera l’objet d’une vaste opération de requalification portée par Euroméditerranée. Espace culturel, musée du street-art, atelier d’artisans, école de hip-hop, salle de spectacles, logements, auberge de jeunesse et hôtel investiront d’anciennes friches industrielles. La livraison est prévue d’ici 2025.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Le projet retenu par Euroméditerranée (© Atelier Monchecourt)

Une maison des sports à Belsunce

Au cœur du quartier Belsunce, l’ancien couvent des Visitandines datant du 17e siècle sera réhabilité en maison des sports, dans le cadre du projet Grand Centre-Ville. Les travaux de ce nouvel équipement municipal de secteur sont sur le point de démarrer pour se terminer en 2023.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Visuel de projet, D.R.

Rénovation des serres du Parc Borély

À l’abandon depuis 2004, la serre tropicale du jardin botanique dans le parc Borély devrait enfin être rénovée. La Ville de Marseille va lancer une consultation de maîtrise d’œuvre pour ce projet de 2 millions d’euros qui devrait aboutir fin 2023. Surnommée la « serre Eiffel » par les services de la Ville, la serre tropicale du parc Borély a été construite à la fin du 19e siècle pour le château de la famille Noilly-Prat, en Camargue. Elle atterrit en 1982 dans le grand parc du sud de Marseille sous l’impulsion du maire de l’époque, Gaston Defferre.

Une consultation de maîtrise d’œuvre devait être lancée en 2021 avec l’objectif de démarrer les travaux en 2022 pour une livraison fin 2023. C’est ce qu’annonçait Nassera Benmarnia fin 2020. Mais peu de nouvelles du projet depuis, alors que l’élue n’est plus adjointe en charge des parcs et jardins à la Ville de Marseille.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Serre Parc Borély : crédit photo : wikipédia / Revjoy

Les projets qui sont à l’étude

Boulevard Urbain Sud : les négociations continuent pour la suite du tracé

Cette nouvelle grande rocade de 8,5 kilomètres, en partie sur 4 voies, doit relier l’échangeur Florian, à l’Est, à la Pointe-Rouge, au Sud, d’ici 2026. Alors que la première tranche est déjà réalisée jusqu’au Cabot, la Ville et la Métropole continuent de s’opposer sur la suite du projet. Une nouvelle étude de l’Agam (Agence d’urbanisme de l’agglomération marseillaise) a relancé les débats en fin d’année 2021 sur les orientations à donner à celui-ci. 2022 pourrait voir la fin de ce bras de fer si un compromis est trouvé entre élus municipaux et métropolitains.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Le tracé initial du Boulevard Urbain Sud

Extension du tramway vers la Castellane et la Rouvière

La première phase d’extension de la ligne nord-sud du tramway débute cette année et devrait relier Gèze à La Gaye en 2025. La Métropole planche également sur la seconde phase du tracé qui doit permettre de rejoindre La Castellane au nord à la Rouvière au sud. Avec le lancement de nouvelles préétudes, le tram est attendu dans ces quartiers vers 2028, au plus tôt.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Le tramway vers le Nord, vers Saint-Exupéry © Groupement Egis Rail, Stoa, CARTA Associés, Ora Ito

Extension du tramway vers la place du 4-Septembre

En ce début d’année, la Métropole Aix-Marseille-Provence a confié au groupement associant les groupes d’ingénierie Ingérop et Egis, et les agences Rougerie+Tangram et Ilex paysages la mission de piloter le projet d’extension du tramway de la rue de Rome vers la place du 4-Septembre. Le réaménagement de l’espace public sur tout le linéaire est prévu, soit un périmètre de 74 500 mètres carrés. Le calendrier prévoit une mise en service de cet axe en 2026. Auparavant, la métropole AMP va devoir engager une enquête publique.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Visuel de la Métropole Aix-Marseille-Provence illustrant le projet de tramway vers la place du 4-Septembre

Extension du tramway vers la Belle-de-Mai

Les élus de la Ville de Marseille ont dévoilé en 2021 une série de visuels présentant le projet d’extension du tramway vers la Belle-de-Mai qu’ils souhaitent voir réalisé par la Métropole d’ici 2026. D’une longueur de 4,7 kilomètres, ce prolongement irait du Boulevard National jusqu’au quartier du Merlan, pour un coût de 250 millions d’euros. Le projet fait bien partie des 15 projets structurants co-financés par l’Etat mais pourrait voir le jour à une échéance plus lointaine, d’ici 2030.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Visuel de la Ville de Marseille illustrant le prolongement du tramway vers la Belle de Mai

La future gare souterraine Saint-Charles

La SNCF a lancé une concertation concernant le projet de Ligne Nouvelle Paca qui doit reconfigurer le réseau ferroviaire de la région et en particulier la Gare Saint-Charles, avec la création d’ici 2035 d’une nouvelle gare souterraine traversante. La structure sur 4 niveaux reconfigurera également la surface, au sud-est de Saint-Charles, à l’angle des boulevards Voltaire et National. Les premiers travaux pourraient démarrer en 2023.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Visuel Sud-Est de la future gare Saint-Charles

Quartiers Libres

Ingénieurs, architectes, urbanistes, sociologues et paysagistes planchent sur l’avenir des 140 hectares entre la gare Saint-Charles et le pôle média de la Belle de Mai pour un horizon fixé à 2030. Le projet de reconversion des casernes militaires doit notamment voir le jour dans ce périmètre. Le projet global devra également s’articuler avec un autre projet phare pour Marseille : l’extension de la gare Saint-Charles en souterrain. Après une longue phase d’études et de concertations, l’opération n’est pas encore entrée dans la phase opérationnelle.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Les images du projet qui va transformer Saint-Charles et la Belle de Mai

Réouverture de la Digue du Large

Fermée au public depuis 2001, la digue du Large pourrait redevenir une balade littorale pour les Marseillais. Un parcours thématique sur les deux derniers kilomètres est porté par la municipalité. Elle offrirait un accès à la mer au Nord de la Ville et une alternative au Parc des Calanques, surfréquenté. Le Grand port maritime, maître des lieux, est aujourd’hui favorable pour mettre à disposition la section Sud de la Digue.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Vue de la Digue du Large

Une « voie verte » le long de l’Huveaune entre Borély et Saint-Loup

Un cheminement piéton et cycliste continu entre les plages de Marseille et Aubagne, le long de l’Huveaune, restauré écologiquement : c’est le projet de « voie verte » porté par la Métropole Aix-Marseille-Provence. Pour l’heure, le premier tronçon doit relier Borély à Saint-Loup d’ici 2025. Les acquisitions foncières doivent être finalisées en 2023. Année à laquelle seront lancés les travaux.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Les aménagements des berges de l’Huveaune prévus à Saint-Loup. Crédit : Métropole Aix-Marseille-Provence

Aménagement du parking Providence en place végétalisée à Belsunce

Dans les cartons depuis des années, l’aménagement du parking Providence en place publique et de l’îlot des Bains en centre d’animation municipal est bien dans les tuyaux à Belsunce. La mairie de secteur travaille avec la Soleam pour que cette requalification aboutisse en 2025.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Rendu de Visualimo du projet de requalification

Transformation du parc Chanot

La Ville de Marseille va prochainement sélectionner un opérateur qui aura en charge la réalisation des premières études pour dessiner l’avenir du parc Chanot. Ce grand projet pourrait articuler le parc avec le Palais des sports jusqu’à l’embouchure de l’Huveaune, l’escale Borély, en passant par l’hippodrome Borély. En attendant la création de cette « coulée verte », la Safim devrait être reconduite de façon “transitoire” à la tête de l’exploitation du plus grand centre de congrès de la région marseillaise.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Possible périmètre du projet de transformation du parc Chanot

Entre les Crottes et les Fabriques, préparation de Smartseille 2

Alors que la réalisation de l’écoquartier d’Euroméditerranée « Smartseille 1 » s’achève, son alter égo de 55 000 mètres carrés est en préparation. Le périmètre concerné est situé sur une friche allant du noyau villageois des Crottes au futur quartier des Fabriques, au sein du périmètre d’Euromed 2.

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Périmètre de Smartseille 2

Rénovation des hôpitaux de la Timone et de l’Hôpital Nord

Un protocole d’accord a été signé avec l’Etat en 2021 pour un grand projet de modernisation de la Timone et de l’Hôpital Nord. Nouveau Samu, nouvelle maternité, remise aux normes, amélioration du parcours de soin… Un plan à 368 millions d’euros qui devrait démarrer en 2025 pour une livraison en 2030.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Hôpital de la Timone

Réhabilitation de l’Hôpital Sainte-Marguerite

Le projet de réhabilitation de l’Hôpital Sainte-Marguerite (9e), à l’abandon depuis des années, a pris du retard mais reste d’actualité. Sa transformation en pôle de santé rassemblant laboratoires universitaires, maison d’urgence et start-up divise. Affaire à suivre en 2022.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
L’hôpital Sainte-Marguerite sauvé au profit d’un « campus pour startups de la santé »

Réhabilitation de la piscine Nord

Située dans le 15ème arrondissement de Marseille, la piscine Nord est fermée depuis 2010. La municipalité a débloqué 80 000 euros en 2021 pour lancer des études pour sa réhabilitation et la création d’un complexe sportif. Le lancement des travaux est espéré « d’ici 2 à 3 ans ».

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
La piscine Nord

Transformation de la friche Legré Mante aux portes des Calanques

Véritable casse-tête urbanistique, écologique et financier, la friche de Legré Mante est « une verrue » polluée sur le littoral marseillais depuis de longues années. Le promoteur spécialisé Ginkgo a repris la main avec un projet immobilier comprenant la dépollution du site. Une solution qui, malgré quelques réserves, séduit la nouvelle municipalité. Des études de santé doivent encore être menées et le permis de construire fait toujours l’objet de discussions avec la municipalité.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Visuel de présentation du projet 195, La Calanque (© Kern + associés pour Ginkgo)

Un nouveau cinéma à la Capelette

Après des changements d’emplacement et de propriétaire, le futur cinéma de la Capelette se prépare à sortir de terre. Il pourrait ouvrir ses 12 salles, dont une en plein air sur le toit d’ici 2 à 3 ans. Les détails du projet doivent être dévoilés prochainement.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
(visuel : facebook LRP)

Un nouveau parc « Bessède » à la Capelette

Un nouveau parc d’environ 5 000 m2 avec pinède et jeux d’enfants est envisagé par la Soleam (Société locale d’équipement et d’aménagement de l’aire métropolitaine) à la Capelette, face au futur groupe scolaire. Sa livraison est envisagée d’ici deux ou trois ans. À terme, le projet pourrait permettre de créer une continuité verte du parc du 26e centenaire jusqu’aux berges de l’Huveaune.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
La Soleam envisage la création d’une voie verte pour relier le parc du 26e centenaire au futur parc Bessède

Mutation du marché d’intérêt national (MIN) des Arnavaux

En plus de la distribution alimentaire, le MIN des Arnavaux souhaite devenir une plateforme logistique de marchandises d’ici 2025. Pour cela, il compte créer une dalle surélevée de 10 hectares pour accueillir 50 000 m2 d’entrepôts. Alors que la ZFE se profile, le site devrait devenir la base principale d’échanges pour acheminer le fret en centre-ville via des véhicules “propres”. Le chantier pourrait être lancé d’ici 2023.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Le projet de surélévation du MIN pour créer une plateforme logistique

Réhabilitation de l’Eglise Saint-Martin d’Arenc

Espace de coworking, boutiques, pôle culturel dédié à la photographie… Les projets de réhabilitation de l’église Saint-Martin d’Arenc se sont succédés ces dernières années mais aucun n’a abouti. Une nouvelle étude a été lancée par le département pour évaluer ce qui peut être gardé du bâtiment. Il n’est pas certain qu’un nouveau projet émerge d’ici la fin de l’année 2022.

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
L’église d’Arenc est aujourd’hui très abîmée.

Villa Valmer : les travaux suspendus

La Villa Valmer, l’une des plus célèbres bâtisses de la Corniche Kennedy à Marseille, devait être transformée en hôtel de luxe cinq étoiles avec 30 chambres. Son parc attenant devait quant à lui rester ouvert au public. Le chantier a néanmoins été suspendu en 2021 après la destruction non autorisée d’une annexe. Depuis, la Ville a engagé un bras de fer avec l’hôtelier pour récupérer la Villa Valmer. Nouveaux rebondissements cette année ?

> Plus d’infos sur ce projet

, Quels sont les projets qui vont transformer Marseille en 2022 ?, Made in Marseille
Visuel du projet de transformation de la Villa Valmer

 

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !