Associations, start-ups… À l’occasion de la Journée mondiale de l’océan, Made in Marseille met un coup de projecteur sur les projets des acteurs engagés dans la région, luttant pour la protection des milieux marins.

Lancée en 1992 lors du sommet de Rio, la Journée mondiale de l’océan vise à faire de la journée du 8 juin une date réservée à la sensibilisation du grand public à une meilleure gestion des océans, des mers et de leurs ressources. Cette journée est aussi propice à la mise en avant des projets engagés pour la préservation des milieux marins, et la région marseillaise n’est pas en reste. Tour d’horizon des initiatives engagées dans la région Sud.

Projet Azur : 3,5 tonnes de déchets récoltés en mer en 2020

L’été dernier, le Projet Azur avait permis de récolter 3,5 tonnes de déchets sur le littoral méditerranéen. Depuis le 9 mai, l’aventurière Solène Chevreuil a repris le flambeau avec pas moins de 11 étapes dans le Sud. Jusqu’au 4 juillet, elle poursuivra son parcours jusqu’à Menton. Cette action de sensibilisation environnementale sur le littoral méditerranéen vise à réunir de nombreux acteurs territoriaux et bénévoles, dans le but d’alerter les consciences.

Lire ici

, Le tour des projets engagés pour la préservation marine dans la région, Made in Marseille

L’association marseillaise Recyclop rejoint le défi avec un cendrier éco-responsable

Cette année, l’association Recyclop, engagée dans la préservation de l’environnement depuis 2015, a d’ailleurs rejoint les rangs des partenaires du Projet Azur. Pour l’occasion, elle a lancé ses nouveaux cendriers de poche éco-responsables, réalisés par les Pailles de Provence à partir de cannes de Provence et de liège varois. L’association sera présente sur 8 escales, de Marseille jusqu’à Monaco afin de sensibiliser les usagers aux dangers des mégots sur l’environnement.

Lire ici

, Le tour des projets engagés pour la préservation marine dans la région, Made in Marseille
© Recyclop

Sauvage, les bijoux conçus à partir de déchets trouvés en mer

Née en 2017, la marque éco-responsable Sauvage propose une gamme de bijoux créés à partir de déchets recyclés trouvés en Méditerranée. Elle invite également ses clients à régler leurs achats en échange de bouchons en plastique pour empêcher ces derniers de finir dans la mer.

Lire ici

, Le tour des projets engagés pour la préservation marine dans la région, Made in Marseille
©Nicolas Manson

36 kg de déchets récoltés avec les pirates du plastique

Les Pirates du plastique ont pris la mer en mai pour sensibiliser le public sur la question de la pollution en Méditerranée. Cette initiative, organisée par le Parc National des Calanques, a permis de récolter plus de 36 kg de déchets, dont 26 kg de plastique et une vingtaine de masques. Une seconde flottille, plus nombreuse, partira à l’abordage du Frioul dimanche 27 juin.

Lire ici

, Le tour des projets engagés pour la préservation marine dans la région, Made in Marseille
Les pirates du plastique au Prado © Anthony Zec

Jellyfishbot : le robot nettoyeur des mers

Le Jellyfishbot est un petit robot méduse qui récolte des déchets flottants et hydrocarbures. Il a été conçu par Nicolas Carlesi et son entreprise Iadys, basée à Roquefort-la-Bédoule. Dans la région, de nombreuses communes l’utilisent déjà comme Cassis, Cannes, Marseille, Monaco ou encore Saint-Tropez.

Lire ici

, Le tour des projets engagés pour la préservation marine dans la région, Made in Marseille

Click Dive lutte pour la réduction des déchets issus de la pêche

Créée en 2016, l’entreprise marseillaise Click-Dive a pour but d’accompagner les usagers de la mer dans une démarche éco-responsable et respectueuse des milieux marins. L’année dernière, elle a lancé le projet Glokis afin de réduire les déchets issus de la pêche via leur revalorisation.

Elle équipe ainsi le robot nettoyeur des mers Jellyfishbot de la start-up IADYS de filets 100% éco-conçus à partir de filets de pêche et de voiles de kitesurf usagés. Elle a aussi créé la marque « Le savon des plongeurs », en partenariat avec trois savonneries locales dans l’idée de réduire l’utilisation du plastique dans le milieu marin. D’autres produits sont à retrouver sur leur site internet.

Lire ici

, Le tour des projets engagés pour la préservation marine dans la région, Made in Marseille

Les Earthship Sisters

En ce début d’année, la Marseillaise Déborah Pardo et l’équipe des Earthship Sisters ont embarqué pour une nouvelle édition de leur programme d’incubation. 17 femmes font partie de la deuxième promotion pour participer à une aventure de développement personnel et entrepreneuriale en faveur du territoire et de l’environnement.

Week-ends de formation en leadership, accompagnement dans la réalisation des projets à impact environnemental, expédition à la voile… Un programme bien rempli afin de faire des participantes des ambassadrices du changement au service de la planète.

Lire ici

, Le tour des projets engagés pour la préservation marine dans la région, Made in Marseille

Coiffeurs justes et ses boudins de cheveux

Après votre passage chez le coiffeur, vous êtes-vous déjà demandés ce que devenaient vos cheveux coupés ? Thierry Gras a créé l’association Coiffeurs Justes, afin de revaloriser cette matière organique en boudin à cheveux capables d’éponger l’huile et les autres substances présentes dans l’eau après des accidents maritimes. Ces créations sont lavables et réutilisables.

Lire ici

, Le tour des projets engagés pour la préservation marine dans la région, Made in Marseille

D’Rain récupère les déchets avant qu’ils ne finissent dans la mer

La start-up marseillaise Green City Organisation a créé D’Rain, un filet connecté qui récupère les déchets à la sortie des réseaux d’eau pluviale, pour éviter qu’ils se jettent dans la mer.

Lire ici

, Le tour des projets engagés pour la préservation marine dans la région, Made in Marseille

L’ONG Pure Ocean lance la commercialisation de son sac recyclable

En ce mois de juin, la fondation marseillaise Pure Ocean commercialise un sac recyclable dont une partie des fonds sera reversée au financement de projets de recherche environnementale. Une action qui s’inscrit dans la lutte contre la pollution marine à l’échelle mondiale.

Lire ici

, Le tour des projets engagés pour la préservation marine dans la région, Made in Marseille

Dans les Calanques, la posidonie utilisée pour lutter contre le changement climatique

Face au défi du changement climatique, l’herbier de posidonie, capable de fixer le carbone, suscite de nombreux espoirs. Le projet Prométhée-Med testé au sein du Parc national des calanques vise à protéger cette espèce pour développer la première méthodologie de compensation carbone destinée aux herbiers marins en France.

Lire ici

, Le tour des projets engagés pour la préservation marine dans la région, Made in Marseille
©Lionel Duval
Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !