Depuis 2019, grâce à l’appel à projets du PIC, beaucoup de jeunes ont pu bénéficier de la prépa-apprentissage. Ces parcours d’accompagnement permettent aux jeunes de réussir leur entrée en apprentissage dans des secteurs à forts besoins de recrutement. Un dispositif mis en place sur le campus de l’INHNI, à découvrir dans ce 6e épisode consacré au PIC sur le territoire.

En 2018, le gouvernement lançait le Plan d’investissement dans les compétences (PIC) avec un budget de 15 milliards d’euros. Objectif : former 1 million de demandeurs d’emploi peu ou pas qualifiés, et 1 million de jeunes éloignés du marché du travail dans toute la France.

L’une des solutions est d’offrir aux jeunes, notamment aux plus vulnérables d’entre eux, une meilleure préparation pour leur entrée en apprentissage. C’est l’objet même de l’appel à projets “Prépa-apprentissage”.

Aujourd’hui, près de 1 000 structures proposent ces dispositifs et plus de 30 000 jeunes, âgés de 16 à 29 ans, ont pu en bénéficier.

Focus sur “l’INHNI” dans la Maison des métiers de la propreté à Marseille

L’institut national de l’hygiène et du nettoyage industriel prépare sur 9 semaines des jeunes, âgés de 16 à 20 ans, sans emploi ou sans diplôme, à réussir leur futur apprentissage dans le domaine de la propreté.

Pendant la prépa-apprentissage, les apprentis sont préparés à rencontrer leur future entreprise et confirment leur projet professionnel. Les encadrants ont aussi pour but de faciliter leur entrée en formation.

À découvrir en vidéo


Retrouvez toutes les vidéos sur les projets d’expérimentation dans le cadre du Plan d’investissement dans les compétences (PIC)

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !