Afin d’éviter un nouveau phénomène de sur-fréquentation et améliorer la desserte des calanques de Marseille cet été, la Ville et la Métropole ont annoncé la mise en place de plusieurs dispositifs pour cette saison balnéaire 2021 : gardiennage, régulation de la circulation, travaux d’aménagement, favorisation de la mobilité douce…

Durant l’été, le Parc national des Calanques subit chaque année une sur-fréquentation des locaux et des touristes. En 2020, ce phénomène avait été fortement accru en raison de la situation sanitaire, allant jusqu’à 4 000 visiteurs par jour dans la calanque de Sormiou.

Cette sur-fréquentation est la cause d’embouteillages au niveau des axes d’entrée, notamment dans le quartier de la Pointe-Rouge et sur la route des Goudes. Elle peut aussi engendrer une hausse de la pollution causée par les voitures immobilisées sur la route et les déchets laissés par les visiteurs.

Afin de proposer des solutions à cette problématique grandissante, la Ville de Marseille et la Métropole Aix-Marseille-Provence mettent en place plusieurs dispositifs.

Gardiennage, régulation de la circulation

Ainsi, la Ville a d’ores et déjà commencé à déployer des médiateurs municipaux à travers la cité phocéenne. L’objectif : sensibiliser les usagers et lutter contre le stationnement anarchique.

Pour limiter les affluences trop importantes et les incivilités survenues l’année dernière, un dispositif de gardiennage et de contrôle d’accès est déjà opérationnel. Assuré par les services municipaux de sécurité, il concerne différents sites du littoral de Corbières au Parc Balnéaire du Prado. Le dispositif de contrôle d’accès concerne également les calanques de Sormiou, Morgiou et Callelongue jusqu’au 3 octobre.

À relire

, Quelles mesures pour fluidifier la circulation vers les Goudes cet été ?, Made in Marseille
Des solutions pour fluidifier l’accès au Parc national des Calanques avant l’été

Pour superviser le dispositif de contrôle et de régulation de la circulation, des agents de sécurité privée sont également positionnés à l’entrée des voies de chacune de ces calanques. Concernant les calanques de Sormiou et Morgiou, un dispositif de pré-filtrage des véhicules va être mis en place afin de mieux réguler le flux automobile et ainsi faciliter les opérations de contrôle d’accès.

A lire aussi

, Quelles mesures pour fluidifier la circulation vers les Goudes cet été ?, Made in Marseille
Des vélos en libre-service pour se rendre dans les Calanques

Un 3e bus par jour sur la ligne 20

Du côté de la Métropole Aix-Marseille-Provence et du Territoire Marseille Provence, les travaux d’aménagement dont nous vous parlions le mois dernier touchent à leur fin. Imaginés avec le Parc national, ils consistent à déplacer le rond-point situé à l’entrée du village de Callelongue 250 m plus loin, au niveau du Belvédère.

« Cette zone fournit plus de place pour créer une aire de retournement, ce qui va permettre aux bus de faire demi-tour sans être gêné par les véhicules stationnés. Actuellement, les bus qui passent par là font 20 places. Avec ce rond-point, on pourra faire circuler des bus de 60 places à une fréquence, non pas de 15 minutes, mais de 5 à 6 minutes », nous explique Didier Réault, vice-président de la Métropole délégué à la mer et président du Parc national des calanques. La fin des travaux est attendue aux alentours du 21 juin 2021. À cette date, un 3e bus par jour sera ajouté sur la ligne 20.

, Quelles mesures pour fluidifier la circulation vers les Goudes cet été ?, Made in Marseille

Autres mesures : l’optimisation du stationnement du parking Napoléon avec la mise en place d’une double sortie, d’arceaux pour vélos et de conteneurs de tri sélectif. Livré à la fin du mois de juin, ses 90 places devraient permettre de lutter contre le stationnement le long de la route et ses poubelles de préserver la nature environnante. Enfin, les mesures de la Métropole comprennent également la mise en place de panneaux, au niveau du David et de la Pointe-Rouge, indiquant les conditions de circulation, d’emplacements de stationnement pour les personnes à mobilité réduite au niveau des Goudes et la reprise de la navette maritime entre la Pointe-Rouge et les Goudes.

L’objectif de ces travaux et nouveaux dispositifs est de « concilier tourisme durable et qualité de vie des habitants des quartiers limitrophes pour favoriser une cohabitation plus apaisée », soutient la Métropole.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !