La surfréquentation du Parc national des Calanques crée chaque été des problèmes de circulation et de stationnement aux entrées de la zone. Travaux d’aménagement, offre de transports en commun revue à la hausse et études sont en cours en vue de la saison estivale.

Comme chaque été, le Parc national des Calanques est pris d’assaut par les locaux et les touristes. Cette surfréquentation engendre des difficultés de circulation au niveau des axes d’entrée, notamment dans le quartier de la Pointe-Rouge et sur la route des Goudes. Pour répondre à la problématique, la Métropole Aix-Marseille-Provence en lien avec le Parc national, ont imaginé des mesures renforcées.

Dès ce mois de mai, des aménagements sont réalisés sur la route des Goudes avec le déplacement du rond-point situé actuellement à Callelongue au niveau du Belvédère, soit 250 m en amont du rond-point actuel. Les travaux ont commencé le 10 mai, ils permettent de créer une aire de retournement pour les automobilistes afin de libérer plus de places aux piétons et aux transports en commun.

Des travaux de remise en état, de sécurisation, de propreté, ainsi que d’optimisation du stationnement du parking Napoléon, vont également permettre de lutter contre le stationnement anarchique le long de la route. Enfin, l’amélioration de la signalisation, avec la mise en place de deux panneaux à message variable en amont de la route, au niveau du David et de la Pointe-Rouge. Ils indiqueront les conditions de circulation pour dissuader les automobilistes en cas de forte affluence.

Le renforcement des transports en commun

En complément des aménagements réalisés sur la voirie, l’offre de transport de la RTM est elle aussi renforcée. La fréquence du bus ligne 20 entre la Madrague de Montredon et Callelongue va augmenter à partir du 31 mai, avec un passage toutes les 15 minutes. Des arceaux pour les vélos seront installés à l’entrée du Parc national, et la navette maritime entre la Pointe-Rouge et les Goudes reprendra la mer du 29 mai au 29 août.

Afin de pérenniser une meilleure desserte du Parc national dans les années à venir, la Métropole prévoit de lancer prochainement une étude pour repenser le schéma d’accès global.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !