Au cœur de tensions diverses, et après de nombreux reports, le parc de la Porte d’Aix pourrait enfin ouvrir ses portes au mois de juillet. C’est ce qu’espère l’adjointe aux parcs et jardins, Nassera Benmarnia, tout en pointant les problématiques de nuisances variées qu’il reste à résoudre dans le secteur.

L’ouverture du parc de la Porte d’Aix se fait attendre depuis la livraison d’une première tranche en 2018 par l’établissement public Euroméditerranée et du site complet au printemps 2020. Aux dernières nouvelles, elle était annoncée au printemps 2021. Mais le public devra patienter jusqu’à « la seconde partie de juillet », confie Nassera Benmarnia, adjointe au maire de Marseille en charge de parcs et jardins. En effet, les derniers aménagements doivent être finalisés dans la première quinzaine de juillet avant que le public puisse profiter des 11 000 m2 d’espaces verts, jeux et espaces de détente.

Une annonce prudente, toutefois, car l’ouverture de ce parc n’en est pas à son premier report. Une première inauguration avait eu lieu en 2019, un an après sa livraison. Elle fut de courte durée. Moins de deux mois plus tard, le parc fermait ses portes au motif d’une rixe entre migrants. Lorsque la nouvelle équipe municipale a repris le dossier en 2020, de nouveaux aménagements ont été exigés. Comme des jeux d’enfants, locaux pour les gardiens et les jardiniers, ainsi que la replantation d’arbres abattus et la prise en compte des problématiques sociales concernant les alentours du parc. Cette situation n’a pas permis d’ouvrir le site à l’été 2020 comme souhaité dans un premier temps.

, Le parc de la Porte d’Aix devrait ouvrir dans « la seconde partie de juillet », Made in Marseille

« Il faut une analyse des nuisances et une gestion globale de la Porte d’Aix »

« C’était un dossier difficile à boucler avec un budget que je n’avais pas », explique Nassera Benmarnia. Elle rappelle que le promoteur Cogedim, et son chantier décrié à proximité, a mis la main à la poche. Les aménagements sont donc en cours selon l’élue : « Des locaux pour les gardiens et pour le jardinage. Mais aussi des jeux d’eau, un jardin partagé, des jeux pour personnes à mobilité réduite, des tables de ping pong, de jeux d’échecs et de dames. Des équipements pour inviter les riverains et créer une ambiance familiale ».

Car le secteur est l’objet de « nuisances de toutes sortes concernant les chantiers autour, la propreté ou la misère sociale », poursuit l’adjointe. « C’est un dossier complexe car il y a beaucoup de problématiques à gérer. Il faut une analyse des nuisances et une gestion globale de la Porte d’Aix qui dépasse mes compétences », estime-t-elle. Elle fait référence à ses homologues d’autres délégations, ainsi qu’à la Préfecture.

Avec la présentation du programme de l’Été marseillais, le maire de Marseille estimait que « les Marseillais vont pouvoir profiter de l’espace public pleinement ». Sauf énième report.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !