Le maire de Marseille, Benoît Payan, a déclaré mercredi soir vouloir vendre le stade Orange Vélodrome, propriété municipale. Il annonce lancer les recherches pour trouver un acheteur « dans les mois, dans les années qui viennent ». Une position qu’il porte depuis déjà quelques années, et qu’il appuie avec le récent audit des finances de la Ville.

La déclaration n’a rien à voir avec la crise historique que traverse l’Olympique de Marseille, mais avec la crise financière de la municipalité. Le maire de la Ville, Benoît Payan, s’adonnait ce mercredi soir à un exercice de questions-réponses en direct sur Facebook au sujet de l’audit financier présenté par la l’élu et son équipe la veille.

Le rapport avec le stade Vélodrome ? L’audit confirme la situation financière alarmante de la Ville, que le maire met sur le dos d’une gestion hasardeuse de l’équipe précédente, en particulier sur le patrimoine immobilier.

, Marseille : Benoît Payan veut vendre le stade Vélodrome, Made in Marseille

Vendre le Vélodrome « parce qu’il coûte trop d’argent »

Notamment l’enceinte de l’Olympique de Marseille, propriété municipale, dont la rénovation a été réalisée par Arema en partenariat public-privé (PPP) entre 2011 et 2014.

« Le stade je veux le vendre. Parce qu’il coûte trop d’argent, parce que c’est une gabegie financière. Je l’ai dit quand j’étais dans l’opposition » rappelle-t-il. En effet, il a déjà a plusieurs reprises dénoncé cette situation dans l’hémicycle municipal évoquant un coût pour la Ville de 12 millions d’euros par an environ.

 « Je me débrouillerai dans les mois, dans les années qui viennent, pour trouver un acheteur »

Il envisageait alors de transférer le Vélodrome à la Métropole. Une fois aux rennes de la mairie, mais encore premier adjoint, Benoît Payan souhaitait le vendre à l’OM, mais le propriétaire, Frank McCourt, ne semblait pas convaincu.

Aujourd’hui, le maire semble très motivé pour dénicher un repreneur : « Je me débrouillerai dans les mois, dans les années qui viennent, pour trouver un acheteur. Le stade, c’est plus possible. Niet. Terminé. 15 millions d’euros de la poche des marseillaises et des marseillais, pendant 30 ans, terminé », conclut-il.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !