L’Olympique de Marseille met à disposition de l’Agence régionale de santé le stade Vélodrome dans le cadre de la campagne de vaccination contre le Covid-19.

Alors que la campagne de vaccination contre le Covid-19 vient d’être lancée à Marseille, l’Olympique de Marseille fait savoir par communiqué de presse qu’il met à disposition de l’Agence régionale de santé (ARS) Paca, le stade Vélodrome pour faciliter la campagne.

« Les caractéristiques du stade permettent en effet d’accueillir la logistique nécessaire et d’aménager plusieurs environnements différents, de la consultation pré-vaccinale aux séances de vaccination, tout en garantissant la sécurité des vaccins et de la vaccination », explique le club.

De plus, « la capacité d’accueil de l’Orange Vélodrome, ainsi que sa facilité d’accès, pourraient favoriser une prise en charge massive de la population marseillaise lorsque cela sera possible ».

Pour l’heure, l’ARS Provence-Alpes-Côte d’Azur nous fait savoir qu’elle n’a pas encore pris connaissance de la proposition, mais qu’elle étudiera sa pertinence. Notamment lorsque la vaccination grand public sera lancée. Mais pour l’heure, « le stade Vélodrome n’est pas adapté aux conditions de conservation du vaccin actuel (Pfizer) qui nécessite un super congélateur à – 80 °C », nous font savoir les services de l’agence régionale de santé.

L’Olympique de Marseille s’est déjà engagé depuis le début de la crise sanitaire, en promouvant le port du masque par une campagne vidéo, en mettant à disposition des locaux pour accueillir les femmes et enfants victimes de violences conjugales, et en soutenant les personnels soignants à travers la promotion de PHOCEO, le fonds de dotation des Hôpitaux universitaires de Marseille-Méditerranée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !