D’ici à l’été prochain, une nouvelle maison d’édition va ouvrir ses portes dans le centre-ville de Marseille. Le Bruit du monde proposera une sélection d’œuvres littéraires étrangères et francophones.

Une nouvelle maison d’édition de littérature va voir le jour à Marseille : le Bruit du monde. Créée par Marie-Pierre Gracedieu et Adrien Servières, elle sera consacrée à la littérature étrangère, s’ajoutant au groupe d’édition Editis.

Marseille, ville « populaire et ouverte sur le monde »

« Nous sommes tous les deux d’accord sur un point : un bon livre est un livre qui nous amène à mieux comprendre une réalité qui nous paraît très étrangère et éloignée. Qui nous permet de l’appréhender dans toute sa complexité »,  expliquent Marie-Pierre Gracedieu et Adrien Servières.

C’est pourquoi le duo mettra à l’honneur la littérature étrangère mais aussi francophone. Et le choix de leur ville d’accueil, « vivante, bouillonnante, populaire et ouverte sur le monde » n’est pas anodin : « On a décidé de venir à Marseille parce qu’on souhaitait se rapprocher des pays méditerranéens, le continent nord africain, l’Afrique subsaharienne. Notre ambition est de publier des histoires différentes de celles que l’on a pu lire jusqu’à maintenant », continue la co-fondatrice. Ils proposeront également des œuvres venues du Québec, de Belgique et de Suisse.

, La maison d’édition Le Bruit du monde veut écrire son histoire à Marseille, Made in Marseille
De gauche à droite, Adrien Servières et Marie-Pierre Gracedieu

Des locaux près du Vieux-Port

Si l’aventure a débuté il y a seulement quelques jours, le couple recherche déjà ses futurs locaux au cœur de la ville, idéalement « dans l’hypercentre, à proximité du centre historique du Vieux-Port », ajoute Adrien Servières. Ensuite, les deux fondateurs recruteront quatre personnes supplémentaires, « un ou une éditrice, un assistant d’édition, un assistant commercial et administratif ainsi qu’un attaché de presse », précise le co-fondateur.

À terme, l’objectif sera de publier une vingtaine de titres par an. La maison d’édition verra le jour avant l’été 2021 et les premières publications sont attendues en mars 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !