L’exposition « Acteurs de notre assiette » s’affiche sur les grilles et le grand hall du Palais de la Bourse jusqu’au 15 juillet. Une occasion de découvrir les protagonistes de l’agroécologique, les passionnés de verdure, les militants de la cuisine saine ou les héros des circuits-courts… En un mot, ceux qui œuvrent au quotidien pour une alimentation durable !

Du beau, du bon, du sain, du coloré parfois… C’est dans un lieu atypique que l’exposition photographique « Acteurs de notre assiette » s’expose. Des clichés gourmands et inspirants de Pascal Delcey qui habillent désormais le Palais de la Bourse, à Marseille. Cette « maison des 105 000 entreprises du territoire qui a vocation à célébrer les talents », souligne, Jean-Luc Chauvin, président de la Chambre de commerce et d’industrie Marseille Provence (CCIMP), à l’occasion du vernissage lundi 27 mai.

Le parcours invite ainsi le visiteur à la découverte d’initiatives innovantes, de solutions alternatives, d’espaces méconnus et met surtout en lumière ces fervents défenseurs d’une alimentation durable sur le territoire. Au-delà de leur portrait en grand format, l’inauguration était l’occasion de les rencontrer et de découvrir leurs produits.

Les Champignons de Marseille, par exemple, dont les fondateurs cultivent des pleurotes sur du marc de café récoltés auprès des restaurateurs locaux. Ou encore, le Paysan urbain installé au Cloître, le pôle d’innovation et d’entrepreneuriat social dans les quartiers Nord. Cette structure d’agriculture urbaine est spécialisée dans la production de micro-pousses, un produit alimentaire innovant, entre graine germée et mesclun. Distribués en circuit-court, les micro-pousses rencontrent un vif succès auprès des restaurateurs en raison de leurs qualités nutritives, leur goût mais aussi, selon les légumes cultivés, leur couleur.

, Les « acteurs de notre assiette » cultivent le bon goût et le durable, Made in Marseille
Seize fervents défenseurs de l’alimentation durable du territoire ont échangé avec les visiteurs à l’occasion du vernissage de l’exposition.

« Nous sommes tous consom’acteurs »

A leurs côtés, Pain et Partage, Super Cafoutch, les Roves de la Jacourelle, Terre de Mars, Les Grandes Tables de la Friche*… tous partageant la même vision : développer et promouvoir une alimentation responsable. « Une alimentation produite de façon durable est élémentaire pour notre santé », indique Tatiana De Williencourt, présidente du Fonds Epicurien, à l’origine de cet événement. « L’accès à une meilleure alimentation est important pour tous, cela permet aussi de maintenir la biodiversité… », poursuit-elle, insistant sur le fait que « nous sommes tous des consom’acteurs ». De la semence à la consommation, en passant par la distribution, la transformation ou encore l’approvisionnement, ils privilégient les circuits-courts, pour garantir une alimentation de qualité, valoriser la culture et les savoir-faire locaux.

, Les « acteurs de notre assiette » cultivent le bon goût et le durable, Made in Marseille
L’exposition a été organisée en partenariat avec le Fonds Epicurien, dans le cadre de cette année dédiée à la gastronomie.

L’annuaire plantureux et tentaculaire de l’agriculture et de l’alimentation durable

Tous n’ont pas pu être représentés à l’occasion de l’inauguration, tant ces ambassadeurs de l’alimentation durable sont de plus en plus nombreux. Mais une très grande majorité figure dans L’annuaire plantureux et tentaculaire de l’agriculture et de l’alimentation durable, lancé lundi soir. Un long travail de recherche, d’identification et de recensement réalisé par la Cité de l’Agriculture.

, Les « acteurs de notre assiette » cultivent le bon goût et le durable, Made in Marseille
Dans cette première version 333 structures sont recensées dans les 16 arrondissements de Marseille.

Un annuaire “plantureux” car il recense les protagonistes de l’agroécologique, les passionnés de verdure, les militants de la cuisine saine, les héros des circuits-courts, les porte-drapeaux du végétal en ville… Tentaculaire, à l’image de l’écosystème des acteurs marseillais. Un réseau qui s’étend, évolue et se transforme à chaque instant. Dans cette première version, 333 structures sont recensées dans les 16 arrondissements de Marseille. Avec cette volonté d’actualisation, la version 2 sera sans aucun doute plus fournie.

Un événement MPG2019 aux saveurs revigorantes

« Acteurs de notre assiette » s’inscrit naturellement dans le cadre de Marseille Provence Gastronomie 2019, et la CCI « se devait d’y prendre part », déclare Jean-Luc Chauvin. Cette exposition est un avant-goût d’autres événements à venir, organisés au Palais de la Bourse. « Nous sommes convaincus de l’importance des grands événements pour notre économie, pour challenger le territoire, afin qu’il réponde aux enjeux d’une grande métropole euro-méditerranéenne. C’est un levier d’attractivité », reprend le président.

, Les « acteurs de notre assiette » cultivent le bon goût et le durable, Made in Marseille
Tous portent l’ambition de développer et promouvoir une alimentation responsable.

C’est aussi une manière pour la CCIMP « d’assurer son rôle d’acteur », dans la revitalisation du centre-ville de Marseille, dans laquelle elle s’est pleinement engagée. Les photos sur les grilles participent ainsi à cette dynamique et s’articulent aussi avec la transformation en cours du Palais de la Bourse. « Cette exposition est très représentative de MPG2019 », note à son tour, Danielle Milon, présidente de Provence Tourisme et vice-présidente du Département des Bouches-du-Rhône, représentant Martine Vassal. « La gastronomie est une source de rayonnement et d’attractivité, une filière qui participe à la richesse de l’économie de notre territoire. La gastronomie est garante de notre art de vivre pour des lendemains gourmands ».

Une exposition à consommer sans modération jusqu’au 15 juillet.

Publi-rédactionnel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !