Visiter Marseille en une seule journée, c’est vraiment dommage car comme toutes les grandes villes européennes, Marseille regorge de trésors et d’endroits fantastiques à découvrir. Si vous n’avez pas d’autres possibilités, il est quand même possible d’en prendre plein les yeux.

S’il s’agit de votre première visite à Marseille ou que vous ayez déjà eu l’occasion de parcourir la ville, que vous soyez sites touristiques classiques ou plutôt lieux insolites, que vous préfériez vous balader en ville ou de préférence dans les grands espaces de nature marseillais : vous trouverez forcément un exemple d’itinéraire qui saura vous séduire pour votre journée à travers la cité phocéenne.

Les autres itinéraires à la journée

Le Marseille décalé : au cœur de l’authenticité de la ville

Si vous êtes déjà venu à Marseille et que vous connaissez les monuments emblématiques de la ville, une petite balade dans le vrai Marseille, loin des sites touristiques vous plaira sans doute. Pour cela, dès 9h du matin, c’est au Vieux-Port et au marché aux poissons que vous devez vous rendre.

, Un parcours d’une journée sur les lieux authentiques de Marseille, Made in Marseille

Il est vrai que c’est un lieu assez touristique, mais c’est aussi un lieu plein d’authenticité, avec de vrais Marseillais à l’accent bien prononcé. Les rencontrer et échanger avec eux est une vraie aubaine pour découvrir le quotidien de pêcheur, un métier qui a toujours été exercé à Marseille depuis sa création.

Direction ensuite le quartier de Noailles, baptisé également « Le ventre de Marseille ». Vous y accéderez en remontant simplement la Canebière. Noailles est principalement connu pour son marché quotidien et ses nombreuses boutiques, parfois très anciennes comme l’herboristerie du Père Blaise, rue Méolan ouverte en 1815, et la quincaillerie Empereur créée en 1827 rue d’Aubagne. Allez-y pour flâner quelques heures pour vous imprégner de l’odeur des épices et faire de super affaires.

, Un parcours d’une journée sur les lieux authentiques de Marseille, Made in Marseille

Pour la pause déjeuner, rendez-vous à La Friche la Belle de Mai, aussi simplement appelée « La Friche » par les Marseillais. De Noailles, remontez jusqu’à la place des Réformés, en haut de la Canebière et prenez le bus n°49. Ne reste alors qu’à descendre à l’arrêt « Belle de Mai la Friche ».

Les bâtiments servaient auparavant de magasins de transit et d’entrepôts à cigarettes puisqu’ils faisaient partie de la manufacture de tabac qui s’étendait dans le quartier en lieu et place de la Friche, du Pôle Média et du bâtiment des Archives Municipales. La Friche est aujourd’hui un lieu culturel de la ville qui regroupe des salles de spectacle et d’exposition et une soixantaine de structures artistiques et culturelles de toutes disciplines.

Depuis sa réhabilitation, le site connaît un succès grandissant grâce à une programmation qui attire toute sorte de public. On y trouve également un café/librairie où il est possible de déjeuner et un restaurant dont une partie de la carte change tous les jours puisque les produits qui sont servis sont frais et de saison. À l’extérieur, un terrain de jeux multi-sports sert de lieu de rendez-vous à tous les enfants du quartier.

Pour le début d’après-midi, partez pour le Cours Julien. Avec La Plaine, ce sont les « coins des artistes » car beaucoup d’entre eux y sont installés et recouvrent les murs de leurs œuvres street art. Ici, de jour comme de nuit, il y a toujours de l’animation ce qui rend le quartier très vivant et même peut-être le plus vivant de Marseille.

De La Friche, reprenez le bus n°49 cette fois en direction des Réformés et arrêtez-vous à l’arrêt « Voltaire Saint-Charles ». Rejoignez ensuite la gare Saint-Charles pour prendre le métro, ligne 2 direction Dromel et descendez à la station « Notre-Dame du Mont ».

Il ne vous reste plus qu’à déambuler dans les petites rues du Cours Julien et de la Plaine. Vous y rencontrerez des boutiques de créateurs partout et des graffitis sur chaque mur ! Car le street art a envahi le quartier et se remarque à chaque coin de rue. Une balade au Cours Ju, comme les Marseillais l’appellent, vous promet vraiment des moments uniques.

Pour finir la journée en beauté, pourquoi ne pas aller apprécier le coucher de soleil sur les plages du Prado, attablé en terrasse avec une bière bien fraîche ? Ce coin de Marseille, très bien exposé au vent, est l’un des spots marseillais préférés des amateurs de planches à voile et de kitesurf. N’hésitez pas à admirer leur prouesse sur la grande bleue.

, Un parcours d’une journée sur les lieux authentiques de Marseille, Made in Marseille

C’est également dans le parc balnéaire du Prado que se trouve le bowl de Marseille. Construit au début des années 1990, il est connu de par le monde puisqu’il a depuis toujours accueilli des compétitions internationales de skate et autres sports de glisse, mais également car il est intégré dans tous les jeux vidéo de ce domaine.

Pour vous y rendre depuis le Cours Julien, reprenez le métro à la station « Notre-Dame du Mont » direction « Sainte-Marguerite Dromel ». Arrêtez-vous à la station « Rond-Point du Prado ». D’ici, vous prenez le bus n°19 et descendez à l’arrêt « Plage Planches à Voile » ou « Les Gâtons Plage » pour être au bowl.

, Un parcours d’une journée sur les lieux authentiques de Marseille, Made in Marseille


Bon à savoir pour vos trajets

Pour les transports en commun, pensez au pass XL 24h au prix de 5,20€. Vous pourrez effectuer un nombre illimité de voyages toute la journée où vous serez à Marseille et ce sur l’ensemble du réseau RTM (bus, métro, tramways, ferry boat). Il est en vente sur les distributeurs Métro et Tramway, chez les vendeurs agréés RTM et dans les points de vente RTM Saint Charles et Espace Clients Bourse.

Si vous préférez vous déplacer à vélo, des vélos en libre-service sont à disposition. Vous pourrez vous procurer une carte directement aux bornes pour 1€. La première demi-heure de chaque trajet sera ensuite gratuite. Au-delà de ces 30 minutes, l’heure supplémentaire vous sera facturée 1€. Découvrez la carte des stations en cliquant ici.

Par Agathe Perrier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !