Entre plats salés et douceurs sucrées, Marseille regorge de spécialités gourmandes à déguster tout au long de l’année. Mais pas seulement ! Aux côtés de ces emblèmes gastronomiques, la ville compte de nombreuses adresses où se régaler. Découvrez où elles se trouvent grâce à Made in Marseille.

À l’assaut des spécialités marseillaises

Parmi les spécialités culinaires originaires de Marseille, la première à venir directement à l’esprit est bien sûr la bouillabaisse ! Il s’agit indéniablement du plat traditionnel marseillais. À la base, la bouillabaisse se compose d’une soupe de poissons que l’on mange avec des croûtons de pains tartinés souvent aillés, de la rouille, des poissons servis entiers et des pommes de terre.

Quand on pense à Marseille, on pense aussi généralement à sa célèbre aïoli. Comme la mayonnaise, l’aïoli est une émulsion à base d’ail et d’huile d’olive. Elle se déguste avec un bon plat de poisson (de la morue de préférence), des légumes (pommes de terre, carottes, choux) et des œufs dur.

Pour déguster une bouillabaisse ou une aïoli, attention à ne pas vous rendre dans le premier restaurant venu au risque d’en ressortir déçu ! Pour être sûr de vous régaler, consultez le guide Made in Marseille des meilleurs restaurants proposant les spécialités marseillaises en cliquant ici.


Petite pause pleine de gourmandise

Les spécialités marseillaises ne se cantonnent pas à des plats salés à base de poissons. Marseille est aussi connue et réputée pour ses navettes, ces petits biscuits secs aromatisé à la fleur d’oranger qui embaument les rues de la ville notamment pour la chandeleur. Vous trouverez les meilleurs soit du côté de Saint-Victor au Four des Navettes, la plus vieille boulangerie de Marseille, ou bien aux Navettes des Accoules dans le Panier.
Four des Navettes – 136 Rue Sainte (7ème) / Les Docks RDC Haut n°128 (2ème)
Les Navettes des Accoules – 68 rue Caisserie (2ème)

gourmand, Nos bons plans pour une balade gourmande à Marseille, Made in Marseille

Rendez-vous ensuite au nord de Marseille et plus précisément dans l’un de ses 111 villages, celui de l’Estaque. C’est ici que vous pourrez vous régaler des meilleures panisses et chichi frégis de toute la ville.

La panisse est une préparation à base de farine de pois chiches, qui se mange en friture ou dorée au four. C’est avec les olives, l’apéritif préféré des Marseillais. Vous pourrez également en trouver des succulentes du côté du Panier.

Quant au chichi frégis, il s’agit d’un gros beignet sucré cousin du « churro » espagnol. Il est réalisé à partir de farine de blé et est généralement parfumé à l’huile d’olive et à la fleur d’oranger.

gourmand, Nos bons plans pour une balade gourmande à Marseille, Made in Marseille

Pour autant, les pauses gourmandes à Marseille ne se résument pas seulement à ces spécialités culinaires. La ville regorge de bonnes adresses où prendre un bon goûter avec pâtisseries sucrées et thés venus des quatre coins du monde. Découvrez-les vite grâce à notre article en cliquant ici.

Dès les beaux jours installés, profitez de la chaleur pour déguster une glace dans l’un des meilleurs glaciers de Marseille. Du Vieux-Port au Panier en passant par le Cours Julien et la Pointe Rouge, il y en a pour tous les goûts.


Goûtez aux emblèmes de la ville

Saviez-vous qu’il est possible de déguster aujourd’hui des symboles de Marseille à l’instar du savon ou des boules de pétanques ? Car des pâtissiers et chocolatiers marseillais ont eu l’idée de transformer ces emblèmes de la ville de sorte à les rendre comestibles et surtout très gourmands.

Les boules de pétanque de la chocolaterie Hubert (4e) réussiront sûrement à vous bluffer. Car au premier coup d’œil, l’illusion est telle que l’on croirait vraiment avoir à faire à des boules en acier. Et pourtant, elles sont bel et bien en chocolat. Découvrez notre reportage sur ces réalisations aussi vraies que natures en cliquant ici.
Maison Hubert – 4 rue Orgues (4e)

Place aux terrains de boules de la pâtisserie Torres (8e). Corentin Torres, médaille d’argent à la coupe de France des jeunes chocolatiers en 2016, a créé une pâtisserie unique pour la fête des pères : un terrain de pétanque en praliné et chocolat noir Guanaja 70 %. Cette douceur insolite a eu tellement de succès qu’il a décidé d’en vendre toute l’année.

Vous avez entendu parler des chocolats à lhuile d’olive de l’Esperantine (2e) ? En forme de rameau d’olivier (des feuilles jusqu’aux olives) ou de petite sardine, ce chocolat proposé par la chocolaterie et biscuiterie l’Esperantine a la particularité de contenir de l’huile d’olive. Un délice !

Quant au savon de Marseille comestible, c’est dans à la pâtisserie Casabieille dans le 13e arrondissement qu’il est confectionné. Il s’agit d’un praliné à l’abricot enrobé de chocolat qui est ensuite teinté en vert, pour rappeler la couleur du savon à l’huile d’olive. Découvrez notre reportage en cliquant ici.
Pâtisserie Casabieille – 29 Grand Rue (13ème)

Enfin, laissez-vous tenter par les glaces au pastis ou à l’huile d’olive du glacier Vanille Noire (2e). Créées par Nicolas Decitre, ces parfums peu communs ont le goût de l’été et du Sud. Découvrez notre reportage en cliquant ici.

gourmand, Nos bons plans pour une balade gourmande à Marseille, Made in Marseille
Des boules de pétanque au chocolat aussi vraies que nature © AP

Une envie particulière ?

Si vous êtes à la recherche d’un bon plan pour déjeuner ou pour dîner à Marseille, suivez les différents guides dans lesquelles Made in Marseille vous a répertorié les meilleures adresses suivant les spécialités.

Par Agathe Perrier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !