La troisième édition de la Route de l’Emploi s’est déroulée le 18 février à Châteauneuf-les-Martigues. Des collégiens de 3ème, accompagnés par le champion olympique de natation, Alain Bernard, ont pu découvrir les métiers de nombreux artisans locaux à travers des parcours et animations thématiques. Reportage.

Le lancement était donné ce jeudi 18 février, 10h, dans le centre-ville de Châteauneuf-les-Martigues. Quelque 130 collégiens de 3ème de l’établissement Les Amandeirets participaient à la troisème édition de la Route de l’Emploi, organisée par la Chambre de métiers et de l’artisanat Provence-Alpes-Côte d’Azur et le Département des Bouches-du-Rhône. Cette opération a pour but de sensibiliser les jeunes de la ville aux différentes professions artisanales et leurs formations associées.

Pour les accompagner dans leurs parcours immersifs, ils ont eu la chance de compter sur un parrain de choix : le nageur quadruplement médaillé aux Jeux Olympiques, Alain Bernard, qui parrainait déjà l’édition aubagnaise fin 2019. « Aujourd’hui, j’ai envie de leur dire : “Soyez curieux”. Je leur apporte mon expérience en leur racontant mon parcours. Personnellement, j’ai découvert ma passion qui m’a permis de découvrir le monde, de rencontrer beaucoup de personnes. Je m’y suis engagé pleinement, sans compter, pour pouvoir en vivre. C’est maintenant à ces jeunes de découvrir des métiers qui leur permettront d’avancer et de se lancer dans de nouveaux projets ».

, La Route de l’Emploi, quand les jeunes partent à la découverte des métiers de l’artisanat, Made in Marseille
Philippe Nembi, Secrétaire adjoint CMAR PACA, Roland Mouren, maire de Châteauneuf-les-Martigues, et Alain Bernard, nageur professionnel, ont participé à la 3e édition de la Route de l’Emploi.

Les centres de formation : la voie vers la professionnalisation

« J’ai fait un stage de trois mois dans ces locaux. L’ancienne propriétaire m’a demandé si je voulais me former auprès d’elle pendant un an avant de reprendre l’affaire. Voilà comment j’ai repris les rênes de l’entreprise ». Une paire de ciseaux dans les mains, Lucile Arcan retrace son parcours dans son salon de toilettage devant un groupe de jeunes. Elle fait partie des circuits de découverte auxquels participent 9 autres artisans locaux.

Fleuriste, prothésiste ongulaire, élagueur, brasseur… Chacun y va de sa petite anecdote pour parler de sa vision du métier, mais surtout informer quant aux démarches à suivre pour y arriver. Parmi elles, la mise en lumière sur ce qu’est le Centre de formation d’apprentis (CFA) permettant de préparer tous les diplômes professionnels et technologiques de l’éducation nationale (CAP, BEP, BTS, bac professionnel, licence professionnelle…).

Accessibles dès l’âge de 16 ans, ces formations se déroulent avec l’accompagnement d’un maître d’apprentissage grâce à un contrat de travail, garantissant une source de revenus au salarié. Et le panel est large : pas moins de 107 métiers sont délivrés par ces parcours de professionnalisation.

Retour sur la Route de l’Emploi 2021 en images.

 

 
Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !