Dès lundi 11 janvier, le Département des Bouches-du-Rhône met à disposition 54 centres de vaccination pour soutenir la campagne sur le territoire.

Ce jeudi 7 janvier 2021, le premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran ont fait un point sur l’avancée de l’épidémie en France. Si pour le moment, les précautions sanitaires restent au statu quo entre la fermeture prolongée des bars, des restaurants, des lieux de culture et des stations de ski, l’Etat en appelle à une vigilance renforcée. Qui plus est avec la nouvelle variante du virus découverte récemment en Angleterre et ayant déjà contaminé plusieurs Français.

Face à cela, la campagne de vaccination devrait s’intensifier en France en janvier, en intégrant toutes les personnes de plus de 75 ans à partir du 18 janvier. Alors que le Département des Bouches-du-Rhône fait parti des territoires en tension qui pourraient voir le couvre-feu étendu à partir de 18 h, les collectivités locales soutiennent une intensification de la vaccination en mettant à disposition du gouvernement des établissements pouvant accueillir des centres dédiés aux injections.

Après la Région proposant ses gymnases et des bus itinérants, et la Ville qui se dit prête à proposer de nombreux sites dont le Vélodrome, la présidente du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence, Martine Vassal, fait savoir par communiqué qu’elle mettra à disposition des dizaines de locaux dès la semaine prochaine.

, Le Département met à disposition « 54 centres de vaccination » dans les Bouches-du-Rhône, Made in Marseille

54 centres de vaccinations à disposition dès lundi 11 janvier

« Dès lundi matin, les services du département mettront à disposition de l’État pas moins de 54 centres de vaccination sur le territoire des Bouches-du-Rhône », annonce l’élue. « Ce qui permettrait d’accélérer de façon très significative [la campagne de vaccination, ndlr]. Le Département peut, dès aujourd’hui, ouvrir ses 23 centres de vaccination qui existent déjà et qui sont totalement opérationnels. Par ailleurs, nous proposons d’ouvrir nos 30 Maisons du Bel Âge qui seraient configurées pour organiser les vaccinations, dans les meilleures conditions ».

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !