Le ministre du logement, Olivier Klein, annonce être favorable à l’encadrement des loyers à Marseille.

À l’occasion de son discours, en clôture des États généraux du logement, le ministre délégué chargé de la Ville et du Logement, Olivier Klein a donné son accord pour expérimenter l’encadrement des loyers à Marseille. « J’ai reçu jeudi dernier le dossier de candidature envoyé par la Métropole pour proposer d’encadrer les loyers sur toute la ville. Je veux dire ici mon accord à ce qu’on puisse encadrer les loyers à Marseille », a-t-il déclaré sous les applaudissements du public.

Une mission dédiée à ce dossier

Depuis sa prise de fonction, la municipalité a poussé pour la mise en place de ce dispositif qui permet de plafonner les loyers des logements du parc privé, allant même jusqu’à taper directement à la porte de l’État. Il y a quelques jours, avant la date butoir, la Métropole a en effet accepté la demande de la Ville. Une mesure également soutenue par une coalition d’organisations citoyennes via une pétition et un appel contre le logement cher.

« Je souhaite que l’instruction de ce dossier, que je sais majeur pour les Marseillaises et les Marseillais, soit une priorité de mon administration », a continué Olivier Klein, annonçant la création d’une mission dédiée à ce dossier spécifique qu’il entend suivre « personnellement » et qui « permettra de garantir rapidité et solidité juridique ».

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !