Le Tiers-Lab des Transitions doit ouvrir en janvier 2023 dans une bastide du 18e siècle et ses 6 000 m² aux Chutes-Lavie. La structure achève sa levée de fonds en ouvrant son capital aux investisseurs citoyens.

« Le 15 », c’était le premier nom imaginé pour ce tiers-lieu. Une référence au numéro du boulevard Léglize, aux Chutes-Lavie (4e), où trône cette bastide du 18e siècle. Elle aurait appartenu au constructeur du canal de Marseille, Franz Mayor de Montricher. C’est dans cet édifice et ses bâtiments attenants, sur un terrain de 6000 m², que doit ouvrir le “Tiers-Lab des Transitions” en janvier 2023.

Le Lica, laboratoire d’intelligence collective et artificielle, anime déjà cet « oasis urbain » et son espace boisé classé depuis des années autour des transitions écologique, sociale et numérique.

Des thématiques au centre du grand tiers-lieu que porte la structure. Elle a déjà attiré des partenaires bien connus à Marseille, comme le restaurant solaire Le Présage, Synergie Family, la Cité de l’Agriculture ou encore le Bureau des Guides.

Le projet a même reçu le parrainage exceptionnel de Rob Hopkins, initiateur du mouvement international des villes en transition.

Une levée de fonds ouverte à tous

« Nous avons réussi à presque boucler le financement des 3,5 millions d’euros en levant des fonds auprès de partenaires clés comme l’ANRU, la Banque des Territoires, France Active, l’Urscop, la SCOP LICA et la foncière Bellevilles », explique Claire Demaison, co-fondatrice du Lica.

La majeure partie du financement est déjà acquise. Il manque aujourd’hui 150 000 euros pour boucler la totalité et permettre la signature finale de l’acquisition du terrain, prévue le 22 juillet 2022. Cette partie de la levée de fonds est dédiée à des coopérateurs (entreprises, collectivités et citoyens) pour devenir associés et prendre des parts dans la future Scic qui va gérer et animer le lieu.

Dans ce sens, le Lica propose « à des citoyens comme à des organisations de prendre des parts sociales pour soutenir ce lancement et devenir les coopérateurs.trices fondateurs.trices de cette aventure ». Ils peuvent entrer au capital de la Scic en souscrivant en ligne.

Début des travaux cet été

Les travaux de rénovation et d’aménagement doivent débuter dès cet été pour clôturer le chantier d’ici la fin de l’année. Le Tiers-Lab des Transitions pourra démarrer pleinement ses activités en janvier.

« Il sera possible de s’y former sur les outils de la transition grâce à des cours et des ateliers » explique le Lica. Mais aussi « d’inspirer ou de (se) sensibiliser sur les enjeux des transitions grâce à une programmation culturelle et scientifique ». Mais aussi, de manière immédiate et plus concrète, de tester des solutions « qui réinventent le cycle de l’alimentation, qui nous informent sur la qualité de l’air en temps réel », et redonnent une seconde vie aux objets et machines.

Les fondateurs ont déjà repéré les futurs résidents grâce à un appel à projets en début d’année. Ils précisent que le site fonctionnera en « gouvernance partagée, ouverte à des usagers, collectivités, entreprises, universitaires et acteurs partenaires du projet ».

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !