À l’occasion du Salon des Agricultures de Provence qui s’est déroulé le week-end dernier au domaine du Merle, le Crédit Agricole Alpes Provence a dévoilé son dispositif “Agricultures de demain” pour accompagner les jeunes agriculteurs face aux risques du dérèglement climatique.

« Aujourd’hui, on ne parle plus de réchauffement climatique, mais de dérèglement climatique »,. C’est par ces mots que Franck Alexandre, président du conseil d’administration du Crédit Agricole Alpes Provence a introduit le nouveau dispositif “Agricultures de demain” de sa banque coopérative, pour venir en aide aux jeunes agriculteurs victimes des aléas d’une météo de plus en plus complexe à anticiper.

Floraison et dates de récoltes avancées, périodes de sécheresses prolongées, pertes des récoltes à cause du gel et de la grêle, les agriculteurs sont régulièrement soumis à de grandes difficultés et des pertes financières considérables qui mettent en péril leurs activités.

Le Crédit Agricole, qui accompagne aujourd’hui 7 agriculteurs sur 10 et 8 jeunes agriculteurs sur 10 sur notre territoire, annonce le lancement d’une enveloppe d’investissement jusqu’à 50 000 € à taux 0 % sur 7 ans maxi, pour tout investissement visant à une auto-protection ou prévention face aux risques climatiques (gel, grêle et sècheresse, tornade et tempête). Et pour les investissements au-delà de 50 000 €, un prêt complémentaire à l’enveloppe à taux bonifié, avec des démarches allégées.

Agricultures de demain, Agricultures de demain, un dispositif pour accompagner les jeunes agriculteurs, Made in Marseille

« Première puissance agricole européenne, l’agriculture française doit aujourd’hui relever l’un de ses plus grands défis, maintenir la souveraineté alimentaire du pays et sa capacité à exporter à l’international, tout en proposant au consommateur une alimentation de qualité irréprochable », précise Franck Alexandre.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !