À l’issue d’une première phase de concertation avec les habitants, la Métropole organisait mardi une réunion publique pour présenter les futurs aménagements du quartier de la Capelette. Tour d’horizon des annonces.

En cette fin d’après-midi ensoleillé du 26 avril, les habitants de la Capelette sont nombreux à avoir pris place dans le centre social du quartier. Ils ont rendez-vous avec les aménageurs du territoire pour une présentation des projets qui doivent voir le jour suite à la concertation. Après des années d’attente, tous espèrent entrevoir la lumière au bout du tunnel.

Comme à la dernière réunion publique organisée en novembre 2021, les représentants de la Ville, de la Métropole et de la Soleam (Société locale d’équipement et d’aménagement de l’aire métropolitaine) ont choisi de parler à l’unisson pour rassurer ce public un peu désillusionné. C’est Lionel Royer-Perreaut, maire des 9-10 et président de la Soleam, qui ouvre la séance : « Tout le monde a fait preuve de l’écoute et de la bienveillance nécessaires pour que l’on puisse tracer un chemin dans le même sens pour l’avenir de la Capelette ».

Mathilde Chaboche, adjointe au maire de Marseille chargée de l’urbanisme, prend le micro à son tour pour « saluer le travail commun qui a été mené ». Avec un peu de lyrisme, elle ajoute : « Je pense que votre quartier mérite que plusieurs fées se penchent sur son berceau ».

Capelette, Capelette : les élus à l’unisson pour transformer le quartier, Made in Marseille
Schéma d’aménagement du secteur de la Capelette présenté par la Métropole Aix-Marseille-Provence (© Agam)

De nouveaux transports pour changer les usages

Lionel Royer-Perreaut en est convaincu : l’arrivée du tramway, au niveau de la place du Général Ferrié, va entraîner une « mutation totale » du quartier avec des changements d’usages dans les déplacements. Fabien Grosjean, directeur Aménagement Durable à la Métropole, estime que « la centralité de la Capelette va en sortir renforcée ».

Si la concrétisation de ce projet de transport aux portes du quartier semble acté à l’horizon de 2025, c’est une autre annonce faite par Laure-Agnès Caradec qui déclenche des questions dans l’auditoire : la conseillère métropolitaine déléguée à l’urbanisme évoque la réalisation d’un tramway entre la gare de la Blancarde et la station de métro Dromel. Pour ce projet qui doit utiliser la voie ferrée existante et traverser la Capelette, « les études sont en cours » assure-t-elle.

Interrogée sur sa faisabilité, la Métropole se veut rassurante : « Il n’y a pas de contraintes techniques majeures » qui empêcheraient sa réalisation. La Compagnie des rêves urbains, qui a piloté la concertation avec les habitants, souligne que cette nouvelle ligne fait partie des attentes exprimées. Elle cite une autre demande très appuyée  : « Amener les bus au cœur du quartier ».

Un nouveau projet pour Bleu Capelette

L’abandon du projet Bleu Capelette est aussi dans tous les esprits. Un centre commercial flambant neuf était promis il y a 10 ans à la place de la friche qui jouxte le Palais de la glisse. Il n’a finalement jamais vu le jour et aucune alternative ne s’est imposée depuis, malgré la proposition en 2019 de l’opérateur Sifer de faire émerger un ensemble de logements, de bureaux et de commerces.

Mathilde Chaboche assume de prendre son temps : « C’est un morceau de ville qu’il faut construire à cet endroit. Un vrai projet urbain. On a perdu 15 ans, on peut prendre quelques mois pour faire quelque chose de bien ». Si elle évoque la possibilité de construire des logements, elle refuse l’idée de les installer du côté de l’autoroute car « ça n’aurait aucun sens ».

Des habitants évoquent alors la possibilité d’utiliser la friche pour y installer un « parking temporaire ». L’idée est rapidement écartée pour des raisons techniques mais l’élue du Printemps Marseillais annonce son intention d’intégrer des places de stationnement dans le futur projet : « C’est insupportable que les voitures se déversent partout dans le quartier car le parking de la patinoire n’a jamais été réalisé ».

Capelette, Capelette : les élus à l’unisson pour transformer le quartier, Made in Marseille
Réunion publique du 27 avril au Centre Social de la Capelette

Des espaces publics qualitatifs

« Aujourd’hui, l’espace public est entièrement dédié à la voiture », se désole également Lionel Royer-Perreaut. « On ne peut pas continuer comme cela ». Si les aménagements de la Capelette sont jugés « peu qualitatifs » par le maire de secteur, les annonces de la Métropole visent à changer rapidement la donne : réalisation d’un parvis piéton devant le groupe scolaire qui doit sortir de terre d’ici 2025, réhabilitation de la rue Gustave Eiffel, création d’un contresens cyclable vers et depuis l’avenue de la Capelette.

D’autres projets, à horizon 2030 et au-delà, viendront s’ajouter pour changer profondément le visage du quartier. Sont évoqués notamment l’aménagement d’une trame verte connectée au parc du 26e Centenaire via le talus de la SNCF et la réalisation d’une « trame hydraulique » sur les terrains de l’Armée pour anticiper les crues de l’Huveaune. Le futur cinéma à l’angle des boulevards Rabatau et Bonnefoy est aussi annoncé, mais sa livraison n’est plus attendue pour 2024.

Le maire de secteur, qui s’est mué en « Monsieur Loyal » au fil de la séance, reprend le micro pour conclure : « La présentation d’aujourd’hui n’est qu’une étape. On va continuer à échanger pour nourrir les projets à moyen et long termes. Mais je peux vous assurer d’une chose : ce qu’on vous dit va se réaliser. Nous ne voulons pas de nouvelles désillusions ». Face à des habitants dubitatifs, il ajoute : « Je veux que, quand on vit à la Capelette, on soit fier de vivre à la Capelette ». Quelques mots d’espoir, en attendant les actes.

Projets à court terme (2025)

  • Réalisation du groupe scolaire
  • Création d’un parvis piéton et requalification des abords de l’école
  • Réalisation d’un parc sur l’ilot 13
  • Réhabilitation de la rue Gustave Eiffel
  • Création d’un contresens cyclable vers et depuis l’avenue de la Capelette
  • Réactivation commerciale des rez-de-chaussée de Cœur Capelette
  • Prolongement de l’impasse Ferdinand Arnodin

Projets à moyen terme (2025-2030)

  • Livraison du cinéma
  • Réalisation d’équipements de proximité et de commerces sur l’îlot 15
  • Réalisation d’un programme de parking et de logements sur l’îlot Aciéries/Curtel
  • Requalification de la voirie de la place de Pologne à la place Ferrié et du reste des voiries du secteur
  • Pérennisation de la promenade de l’Huveaune
  • Parvis et piétonnisation devant le collège Louise Michel

Projets à long terme (au-delà de 2030)

  • Aménagement du tramway Blancarde-Dromel
  • Restructuration du centre des déchets
  • Réalisation de la trame hydraulique sur les terrains de l’Armée
  • Aménagement d’une trame verte connectée au parc du 26e Centenaire via le talus de la SNCF
Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !