Les nombreux hommages à la mémoire de Frédéric Chevalier

Frédéric Chevalier nous a quittés brutalement vendredi 21 juillet, suite à un tragique accident de la route survenu à Cabriès. Il était l’un des plus grands entrepreneurs de la région et l’un des plus investis pour son territoire.

Nous étions encore à ses côtés la semaine dernière, sur son chantier emblématique, celui de The Camp, un projet fou dont seul lui avait le secret… The Camp sera en effet un centre mondial d’innovation dédié à la ville intelligente de demain. Un campus nouvelle génération unique en Europe qui doit ouvrir ses portes sur le plateau de l’Arbois, à Aix-en-Provence, en septembre. Il était aussi reconnu pour avoir fondé dans les années 90 la société High Co.

Depuis sa disparition tragique, les hommages se multiplient

Les hommages de l’écosystème Aix-Marseille French Tech.

Kevin Polizzi (Jaguar Network), chef d’entreprise également parle de l’ami et du précurseur qu’était Frédéric Chevalier. « Fred au-delà d’être un visionnaire, est surtout un précurseur, homme d’action qui n’hésite pas à prendre des risques pour porter ses projets au réel. Cet homme d’exception résolument pragmatique comprend la nécessité d’importer sur notre territoire un nouveau modèle pour accompagner la transition sociale, s’attaque au sujet roi, celui de la formation et de l’acculturation. (…) Fred Homme de marketing, aura compris avant tout le monde l’impact de la Smart City sur le monde de demain, comme une étape préalable à notre capacité d’évolution, ce sera le thème principal de thecamp.

Impliqué dès la première heure dans notre candidature à la French Tech, il avait une vision très claire de la réussite de ce projet immense, ayant souhaité nous transmettre son relais pour porter sur le territoire une équipe en charge de « bâtir » cette filière numérique qui allait bientôt contaminer l’ensemble des métiers. Fred au-delà d’être l’un des génies de ce territoire était avant tout un grand ami, homme d’influence et de raison, qui laissera dans nos vies un immense vide. »

L’entrepreneur aixois était passionné et charismatique mais aussi un père et un époux. André Jeannerot, président de Medinsoft, en charge de la gouvernance d’Aix-Marseille French Tech pense avant tout à ses proches. ” J’ai une pensée émue pour sa famille et ses collaborateurs qui vont devoir affronter le vide que laisse cette disparition tragique. C’est toute la communauté d’Aix-Marseille French Tech qui s’associe à moi pour les soutenir dans cette épreuve et poursuivre son action. Frédéric Chevalier nous a ouvert la voie et nous avons le devoir de poursuivre son œuvre pour montrer au monde qu’ici, un projet économique soutenu par les collectivités, va vivre au-delà des frontières et faire rayonner notre région. Nous sommes thecamp!”

Stéphane Soto, directeur général d’# AMFT, « sous le choc suite à ce décès tragique et brutal », souligne que « nous perdons un homme à la vision sans égale dans notre métropole mais également en France. Il arrivait au terme du rêve de sa vie, thecamp, un projet gigantesque en terme de surface mais aussi de résonance sur le plan international. Je suis navré qu’il ne puisse pas achever ce projet dont nous avons tous besoin. Les acteurs économiques et #AMFT portent désormais une immense responsabilité, celle de parachever son œuvre. L’équipe de thecamp est formidable et a besoin du soutien de toutes et de tous à commencer par celui d’#AMFT.

L’homme va nous manquer, car avant d’être un chef d’entreprise, Frédéric était un père de 3 enfants et un époux. Dans ces moments tragiques, nous pensons à sa famille et nous leur adressons toutes nos condoléances.

J’ai aussi une pensée forte pour la jeune fille, impliquée dans l’accident et qui est très grièvement blessée. Je souhaite de tout mon cœur qu’elle puisse se remettre de ce terrible accident. »

Frédéric Chevalier dont les obsèques auront lieu mercredi 26 juillet en la Cathédrale Saint-Sauveur d’Aix-en-Provence puis au crématorium de Luynes, ne verra pas la concrétisation de son dernier projet, le campus de nouvelle ­génération thecamp, dont la vocation est de travailler sur les smart cities, les villes intelligentes de demain et dont l’inauguration est attendue pour la fin du mois de septembre.


Jean-Claude Gaudin, Sénateur Maire de Marseille et Président d’Aix Marseille Provence Métropole « C’est avec une immense émotion et une profonde tristesse que j’apprends le décès brutal de Frédéric CHEVALIER. Je tiens à saluer la mémoire de ce brillant entrepreneur qui a contribué au rayonnement et à l’excellence de notre territoire. Son dynamisme et son talent créatif lui avaient valu une reconnaissance qui allait bien au-delà de notre région et de notre pays. Pionnier dans le secteur numérique, Frédéric CHEVALIER a su très tôt mobiliser les talents de notre territoire. Il s’était, ainsi, imposé comme l’un des leaders de notre FrenchTech et un acteur majeur au point de compter parmi les membres fondateurs du Top 20. Après avoir fondé le groupe de communication HighCo à la pointe en matière de marketing, ce visionnaire avait initié l’ambitieux projet de « The Camp », centre mondial d’innovation dédié à la ville intelligente de demain. L’ensemble du mode économique de notre région et plus particulièrement des acteurs de l’univers numérique perd aujourd’hui l’un de ses représentants les plus brillants. Son parcours impressionnant fondé sur la capacité de création et le dynamisme constitue un exemple pour les étudiants qui fréquenteront à la rentrée 2017, ce campus nouvelle génération. Mes pensées vont vers sa famille, ses enfants et ses proches, à qui j’adresse mes plus sincères condoléances. » 

Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Député européen « J’apprends avec une profonde tristesse ce soir la disparition de Frédéric CHEVALIER. À sa famille, ses proches et ses amis, je veux dire toute ma peine, ma compassion et mon soutien dans cette épreuve terrible. Frédéric Chevalier incarnait pour moi l’entrepreneur génial, capable non seulement d’avoir mille idées chaque jour mais surtout d’en mettre en œuvre avec grand talent. Avec son exceptionnel projet The Camp, dont j’avais eu l’immense privilège de visiter le chantier il y a seulement 8 jours à ses côtés, il a donné les moyens à notre territoire d’héberger le lieu qui imagine la ville du futur. Visionnaire, engagé, créateur d’un lieu de vie et de pensée unique au monde, je serai aux côtés de ses successeurs et de ses équipes pour faire perdurer son œuvre et son génie ».

Martine Vassal, Présidente du Département des Bouches du Rhône « Je suis extrêmement peinée après le décès accidentel de Frédéric Chevalier, survenu cet après-midi à Cabriès. Je veux apporter tout mon soutien à sa famille et à ses proches, très durement touchés par cette épreuve. La Provence, et au-delà la France, perdent l’un de leurs entrepreneurs les plus talentueux et les plus visionnaires. Je pense évidemment à The Camp, le projet qu’il avait initié et qu’il devait inaugurer dans les prochains mois. C’est une magnifique initiative, que le Département a accompagnée et qui donnera à notre territoire un formidable élan. C’est aussi un héritage exceptionnel que Frédéric Chevalier laissera à la Provence, et dont ses proches peuvent être particulièrement fiers. À sa famille, je veux, une nouvelle fois, présenter toutes mes condoléances, au nom du Conseil départemental. »

Jean-Luc Chauvin, Président de la CCI Marseille Provence « C’est une figure économique emblématique qui nous quitte. Leader charismatique, visionnaire inspiré, entrepreneur de génie, Frédéric incarnait pour moi l’Entreprise, l’Entreprise du futur. Il savait entrainer avec lui ses collaborateurs et au-delà, les forces vives qui font l’économie et le territoire d’aujourd’hui et de demain. Entrepreneur dans l’âme, Frédéric Chevalier avait dès 1990 fondé le groupe de communication HighCo qu’il parvint à positionner en quelques années seulement, comme un fleuron de l’économie de notre territoire au rayonnement international. Plus jeune président d’une société cotée en France, l’homme était aussi un passionné, animé par la recherche d’un nouveau modèle de société. Il aimait se définir comme « frappé par la pathologie du futur ». Avec The Camp, incroyable campus d’innovation situé à Aix-en-Provence, Frédéric Chevalier, fidèle à cette quête, s’apprêtait à relever un nouveau défi, celui d’inventer la ville du futur, innovante et responsable. Il nous a une fois encore signifié qu’il avait une longueur d’avance. Membre de la CCI Marseille Provence, homme de défis et de convictions, porté par l’ambition de positionner Aix-Marseille-Provence parmi les 20 premières métropoles européennes, Frédéric participe dès 2006 à la création du Club Top 20, réunissant les patrons des plus grosses sociétés marseillaises et provençales, dont il assura avec brio la première présidence. Poursuivant cette ambition, infatigable militant du territoire, il participe également à la fondation du club d’entreprises Mécènes du Sud puis à celle de l’association Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture. Nous garderons de notre ami, de notre collègue, membre de la CCIMP, le souvenir d’un homme accessible, toujours disponible, simple et à l’écoute de tous, dynamique : le souvenir qu’il fut le meilleur d’entre nous. Au nom des acteurs économiques, je veux dire la fierté d’avoir partagé et construit avec cet homme exceptionnel ».

Corinne Vezzoni, architecte de The Camp « Une immense tristesse s’est abattue brutalement à l’annonce de cette terrible nouvelle. Je suis profondément attristée. Toutes mes pensées vont à sa famille, ses enfants et ses proches, à qui j’adresse mon sincère soutien et ma compassion. Frédéric Chevalier était un visionnaire, un de ces entrepreneurs géniaux, un homme de talent. »

Commentaires Facebook

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE