Made in Marseille vous emmène en visite insolite et mystérieuse : dans les galeries souterraines du fort d’Entrecasteaux. Creusées dans la roche par les Allemands durant la Seconde guerre mondiale. Utilisées ensuite par l’armée française comme centre de transmissions, et dernièrement comme lieu de soirées underground, leur histoire est encore méconnue.

Un enchevêtrement de plus de 1 500 m2 de boyaux creusés à même la roche sous un fort du 17e siècle. Cela suffit à rendre le site insolite. Mais l’histoire encore méconnue des souterrains du fort d’Entrecasteaux est encore plus intrigante.

À découvrir en vidéo :

Creusés par les Allemands durant la Seconde guerre mondiale, « ils auraient entreposé des torpilles et explosifs. Mais peut-être aussi des sous-marins, même si tout cela reste à confirmer. Nous lancerons prochainement un travail avec des historiens et l’université Aix-Marseille pour révéler leur histoire », explique Pâquerette Demotes-Mainard, responsable du pôle “éducation et culture & partenariats” chez Acta Vista et La Citadelle.

Cette dernière association a récemment signé une promesse de bail emphytéotique de 40 ans pour faire vivre l’ensemble du site entre culture, insertion, environnement et patrimoine.

Si de nombreux mystères entourent encore le passé de ces tunnels, on sait que l’armée française les a également utilisés comme centre de transmissions. « C’étaient les grandes oreilles de l’armée, poursuit Pâquerette. Ils interceptaient les ondes ». Les vestiges de cette activité sont encore visibles, comme les bureaux et habitations des militaires qui vivaient sous terre. Ainsi que des traces encore plus récentes d’activité : les tunnels étaient squattés pour des fêtes undergound.

 

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !