La Marseillaise Corinne Vezzoni a reçu ce matin la médaille d’Or de l’Académie d’architecture à Paris. Connue pour ses créations comme le campus santé de la Timone (5e), les Archives départementales à la Joliette (2e) ou encore The Camp à Aix, elle concourt également pour la création de la Cité Scolaire internationale de Marseille, prévue pour 2024 du côté d’Arenc.

L’architecte marseillaise Corinne Vezzoni a reçu ce matin à Paris la Grande médaille d’Or 2020 de l’Académie d’architecture. Cinq ans après avoir été nommée femme architecte de l’année, Corrine Vezzoni, a l’origine du campus santé de la Timone, des Archives départementales à la Joliette, du Centre de conservation et de ressources du Mucem à la Belle-de-Mai ainsi que du campus The Camp à Aix, reçoit la plus haute récompense attribuée par l’Académie.

Elle devient donc la huitième architecte française à recevoir cette récompense et la première n’habitant pas à Paris. Elle succède au duo d’architectes mexicains Mauricio Rocha et Gabriela Carrillo.

Marseille comme port d’attache

Si elle est à l’origine de nombreux projets parisiens comme le Thémis, premier bâtiment tertiaire à recevoir le label E+C- (attribué aux bâtiments à énergie positive et à faible empreinte carbone), elle possède également sa propre agence à Marseille : “Corinne Vezzoni et associés “, créée dans les années 2000 aux côtés de Pascal Laporte et Maxime Claude.

Dans sa ville de cœur, elle participe actuellement à l’aménagement de la réplique de la grotte Cosquer à la Villa Méditerranée et concourt pour la création de la Cité scolaire internationale à Marseille, qui devrait voir le jour en 2024.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !