Mobilisés durant le confinement pour venir en aide aux habitants dans le besoin, les Coursiers Solidaires de Marseille poursuivent leurs actions solidaires. Découvrez leurs nouvelles missions éco-responsables.

Les Coursiers Solidaires ont vu le jour au mois de mars à Annecy, au début de la crise sanitaire, avant d’atteindre Lyon, Nancy, Paris… et enfin Marseille. Objectif : réunir des bénévoles autour de deux enjeux majeurs : la solidarité et l’écologie. Mattéo Lombardi et Laurent Geron sont deux amis à l’origine de la branche marseillaise de ce collectif d’entraide éco-responsable.

Durant la période de confinement, les membres des Coursiers Solidaires ont entrepris de livrer des courses aux personnes fragiles, des colis alimentaires aux collectifs et associations ainsi que des matériaux aux Couturiers Solidaires du Sud pour confectionner des masques et des sur-blouses à destination des hôpitaux. En juillet dernier, il avaient d’ailleurs atteint le chiffre significatif de 5 tonnes de nourritures distribuées en seulement 3 mois.

, Les coursiers solidaires à vélo marseillais mobilisés pour les plus démunis et contre la pollution, Made in Marseille
Photo des coursiers (archives)

Une « logistique solidaire à vélo » bien huilée

De l’entraide sur tous les fronts, donc, tout en préservant l’environnement grâce à un moyen de transport 100% éco-responsable : « On appelle ça de la logistique solidaire à vélo. Durant le confinement, ça nous a permis de livrer 15 à 20 colis en 1h. En plus, pas de pollution, c’est bon pour la santé, bon pour le moral, il n’y a que des bons côtés ! », s’enthousiasme Nadia Mercey, membre du collectif.

En juillet, les Coursiers Solidaires comptaient 69 bénévoles, hommes et femmes, venus de tous les milieux, âgés de 18 ans jusqu’à celui de la retraite. Et pour étendre son champ d’action, le collectif a finalement pris le statut d’association à la fin juillet et compte désormais dans ses troupes une quinzaine d’adhérents.

Ces derniers mois, ils ont travaillé avec de nombreuses associations marseillaises ; en partenariat avec plus de 20 d’entres elles dont l’association Marhaban, le Secours Populaire 13, Action Méditerranée, Un déchet par Jour, les Paniers marseillais ou encore la Mauraude Belsunce.

Marchés solidaires, ramassage des déchets

Avec l’aide de la jeune ONG Action Méditerranée, l’association organise désormais des marchés solidaires. Ils consistent à récupérer les invendus des marchés pour les redistribuer aux associations de la ville. Il y a peu, ils ont récolté 100 kilos de fruits et légumes, des denrées qu’ils livrent notamment à d’autres bénévoles locaux, qui organisent des maraudes à la porte d’Aix.

Pour la suite, les bénévoles se sont également lancés de nouvelles missions de nettoyage en aidant les associations engagées dans la protection de l’environnement à ramasser des déchets : « Les associations écologiques qui font appel à nous transportaient leurs déchets dans des camions. Maintenant, ils aimeraient éviter les transports polluants, décarboner [réduire leur émission de carbone, ndlr] leurs actions », poursuit Nadia Mercey.

C’est chose faite depuis le mois dernier, alors que les équipes ont oeuvré de manière collégiale aux côtés de l’association Un Déchet par Jour, à l’occasion du World CleanUp Day à Marseille. Un événement pendant lequel ils ont inauguré le “Ride and plog”, dérivé du “plogging”, qui consiste à courir pour ramasser des déchets en cours de route… Mais cette fois à vélo ! Cette manifestation devrait d’ailleurs être remise le 17 octobre.

Une cagnotte pour mieux faire rouler les projets de l’association

Et qui dit plus de missions, dit plus d’équipements : « Certains de nos bénévoles viennent avec leur propres vélos, des sacs à dos, quelques fois des remorques mais ce n’est plus assez », déplore Nadia.

Pour assurer ces nouveaux projets florissants, les Coursiers solidaires ont donc créé une cagnotte afin de récolter des fonds pour acheter un vélo électrique, un vélo cargo et deux remorques, qui leur serviront à récupérer le maximum de denrées possibles… Et continuer d’oeuvrer au mieux pour les Marseillais.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !