À Marseille, les ramassages de déchets se sont succédés ce weekend pour le World cleanup day. En tout, environ 5,5 tonnes de détritus en tous genres ont été collectés selon les organisateurs.

Malgré les intempéries, et un contexte sanitaire compliqué qui a entrainé des adaptations et quelques annulations, environ 2 200 personnes se sont mobilisées tout le weekend à Marseille pour le World cleanup day. Résultat de l’opération ce dimanche soir : 5,5 tonnes de déchets récoltés dans la ville, selon les organisateurs.

L’événement international annuel a pour but de faire un grand ménage d’automne sur la planète. Mégots, bouteilles, pneus, déchets plastiques… Des quartiers nord au plages du sud en passant par le centre-ville de Marseille, une vingtaine de ramassages citoyens s’organisent dans de nombreux quartiers depuis vendredi, portés par les associations environnementales et citoyennes. Et elles ne manquent pas dans la ville.

Comme 1 déchet par jour, qui s’est illustré ces dernières années sur les réseaux sociaux, en poussant les citoyens à poster des photos de déchets récoltés par terre, et en organisant des ramassages. Pour le président local de l’association, Alexandre Mounier, « cette édition du World cleanup day est un record à Marseille. Il y a de plus en plus de monde qui participe et de plus en plus de partenaires, publics et privés. C’est la première fois qu’il y a autant d’assos, et pas que celles tournées vers l’environnement. C’est aussi une opération de sensibilisation auprès du grand public. Que les Marseillais prennent soin de leur ville et arrêtent de jeter leurs déchets par terre. Et on voit que c’est le cas, même si il reste du chemin à faire. Les déchets que l’on voit par terre sont jetés par une petite minorité, mais de plus en plus de gens sont concernés ».

 Opération ramassage à vélo pour le World cleanup day :

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !