Un centre de chute libre indoor grand public ouvrira en 2019 à Bouc-Bel-Air au Village Décathlon. Une soufflerie géante dans un tube en verre permettra aux amateurs de sensations fortes de voler !

La technologie a un peu plus d’une vingtaine d’années. Elle a été créée pour que les parachutistes puissent s’exercer en toute sécurité, et sans limite de temps (un saut en parachute dure au maximum 45 secondes). Mais depuis quelques années, la “chute libre indoor” s’adresse au grand public.

En France, les souffleries explosent depuis deux ans. À Paris, près de Lille et à Lyon, d’immenses centres dédiés ont été créés. La société iFly s’est imposée dans l’hexagone dans la chute libre indoor grand public avec des complexes de loisirs imposants. Alors qu’elle visait l’ouverture d’un troisième centre sur la Métropole Aix-Marseille Provence, elle vient d’annoncer le lancement des travaux à Bouc-Bel-Air pour une ouverture prévue en 2019.

Un complexe de 1 000 m2 pour 9 millions d’euros d’investissement

C’est sur le Village Decathlon de Bouc-Bel-Air que le complexe de 1 000 m2 s’élèvera. L’architecte Soho a dessiné le bâtiment qui abritera la soufflerie géante, tube en verre de 5,5 mètres de haut pour 4,2 mètres de diamètre. Une technologie de circulation d’air fermée entraînera un vent vertical à environ 200 km/h. De quoi faire léviter les personnes qui se trouveront à l’intérieur. Autour, un large espace avec gradins et bar permettra au public et amis de profiter du spectacle. La société iFLY a investi 9 millions d’euros dans le projet.

Cliquez sur la galerie pour découvrir les images du complexe

La chute libre indoor : nouvelle discipline aux JO 2024 ?

Sans limite de temps, sans contraintes de sécurité, visible par le public et avec la possibilité de filmer et retransmettre les compétitions, la chute libre indoor permet de faire entrer la discipline aux JO contrairement au saut en parachute qui l’a inspirée. La ministre des Sports Laura Flessel a assisté à la Coupe de France de vol en soufflerie en fin janvier 2018. Une présence qui vient appuyer le souhait de la fédération française de parachutisme de faire enter cette discipline aux JO 2024. La France est d’ailleurs championne du monde 2017 de chute libre indoor.

C’est donc une nouvelle discipline qui se développe, inspirée de la chute libre en parachute. Plusieurs catégories existent, à quatre, en duo, ou en freestyle solo. Entre la gymnastique, patinage artistique et danse en apesanteur, la créativité défie les lois de la gravité et donne des images à couper le souffle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !