La métropole Aix-Marseille-Provence a décidé de regrouper sous une même marque, « La Métropole Mobilité », l’ensemble de ses modes de transports. D’ici 4 à 5 ans, bus, cars, métros, tramways, vélos à Marseille, Aix, Aubagne, Martigues, Istres et dans les 87 autres communes, seront harmonisés avec la même couleur : l’ocre et bénéficieront d’un tarif commun.

Ce mercredi 18 juillet 2018, c’est donc l’harmonisation totale de son réseau de transports que la métropole vient de lancer sous la marque « La Métropole Mobilité ». Avec comme objectifs de simplifier l’usage et l’accès à l’offre de transport en les regroupant tous sous une même entité, contre 15 réseaux jusqu’à présent (RTM, Aix en Bus, les Bus de l’étang, Ulysse, Cartreize…).

Matériels roulants, points d’arrêt et de covoiturage, pôles d’échanges, parking relais, stations de vélos, navettes maritimes ou encore sites internet sont concernés. « Les remplacements et les installations se feront au fur et à mesure pour une question de coût et de bonne compréhension pour les usagers. Mais à terme, on ne régénérera plus les anciennes marques », explique Jean-Pierre Serrus, vice-président de la métropole, délégué à la Mobilité, au Déplacement et au Transport. Une opération « qu’il fallait faire », selon Jean-Claude Gaudin, président de la métropole Aix-Marseille-Provence, budgétisée à 1,7 million d’euros entre 2018 et 2019 puis à 610 000€ par an sur les quatre prochaines années.

, La Métropole Mobilité : nouvelle marque, nouvelle couleur pour les transports, Made in Marseille
Les transports aux nouvelles couleurs de la métropole © David Girard
, La Métropole Mobilité : nouvelle marque, nouvelle couleur pour les transports, Made in Marseille
© David Girard
, La Métropole Mobilité : nouvelle marque, nouvelle couleur pour les transports, Made in Marseille
© Justine Gabriel

Un déploiement progressif dès cet été

Les cars du réseau Carteize vont être les premiers à passer aux couleurs orange, blanc et jaune de la métropole mobilité, dès ce jeudi 19 juillet 2018. Les 32 véhicules de la ligne 50 entre Marseille et Aix-en-Provence (par autoroute) devraient être recouverts d’ici la fin de l’année. Et l’ensemble des véhicules du réseau à la rentrée 2020.

Quant aux autres opérateurs, le changement d’habillage est par exemple prévu pour être terminé en 2019 pour le réseau de bus du territoire du Pays Salonais, fin 2019 pour Aix en Bus et début 2021 pour les Bus de l’Étang. En ce qui concerne la RTM, le déploiement va commencer en septembre 2018 et devrait se terminer en 2023 compte tenu du nombre d’unités à traiter. « Le métro sera mis aux couleurs de la métropole mobilité quand il va être refait à neuf (avec le projet de métro automatique, ndlr). Pour le tramway, on est en train de regarder comment nous allons faire », ajoute Jean-Pierre Serrus.

Dans son objectif de simplification de l’usage, la métropole a mis en place une nouvelle dénomination des modes de transports. Ainsi, toutes les lignes de bus en ville de n’importe quelle commune seront regroupées sous le nom « lebus », les lignes de car entre les villes sous celui de « lecar », le métro sous « lemétro »… Une carte unique aux couleurs de la métropole mobilité va aussi être commercialisée à partir de la rentrée 2018 et remplacera à terme les sept cartes actuellement en service.

À lire aussi

Vers une unification des tarifs des transports métropolitains

La métropole réfléchit actuellement sur la mise en place d’une nouvelle gamme d’offres à destination des différents profils d’usagers. Car si le Pass Intégral a déjà ce rôle, il ne concerne que les personnes qui y sont abonnées pour bénéficier de l’ensemble du réseau de transport des 92 communes, et non les voyageurs ponctuels ou ceux qui ne se déplacent à l’intérieur que d’une seule commune. La tarification par bassin demeure et c’est justement ce système que la métropole souhaite changer. Des concertations entre élus de la métropole devraient avoir lieu pour parler de ce sujet.

L’harmonisation de la tarification des transports scolaires a elle déjà été votée par la métropole et va être effective à la rentrée 2018. Une tarification que la métropole considère comme « plus juste » et qui s’appuie désormais sur deux tarifs différents contre six auparavant.

À lire aussi

Paris aussi s’y met avec une harmonisation de son nouveau réseau Ile de France Mobilités qui passe du vert au bleu !

Par Agathe Perrier

3 commentaires

  1. Comment admettre que le prix du ticket des Diablines aixoises ait augmenté de 33,33 % et celui de la carte 10 voyages de 30% à compter du 4 septembre ! C’est proprement inadmissible ! Bravo la Métropole ! Peut-être faudrait-il intenter un recours administratif !

  2. J’en peux plus de la métropole…

    – Augmentation des tarifs et diminution du panel d’offres pour les’transports.

    – Enlaidissement du paysage du centre ville par tous les moyens:

    On cache la vue sur la mer sur vieux port de Marseille avec une grosse gare maritime et des barrières, on barricade la mairie depuis des mois, on choisit de remplacer le bleu (couleur universellement appréciée, qui évoque la côte) de la RTM par de l’orange criard, on remplace les pavés authentiques par des pavés récent, on décide de lisser la plaine malgré l’opposition de milliers d’habitants, et l’orne de murs de bétons, on planifie les chantiers et les échafaudages durant toute la durée du printemps pour sans prendre en compte les touristes et les commerçants,

    – Dépenses démesurées et obscènes vis à vis de la pauvreté qui sévit toujours à Marseille, et des milliers de personnes toujours délogées.

    – Mépris des opinions des habitants des différentes communes par la création de cet ensemble non désiré, imposition d’une présidente non élue au suffrage direct.

    Et encore, je ne parle que de ce que j’observe vivant dans le centre de Marseille.

    Comment on les arrête? Comment on s’en sort?

  3. bonsoir
    pour aller de Carry le rouet à Martigues , 21 km , on paie , 2 € 5O
    pour aller de clé sud ( Miramas ) à salon , 6 km on paie , 1 € 80
    C est des voleurs ces gens là !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !