La Métropole Aix Marseille Provence tenait lundi 16 octobre au matin, son conseil métropolitain au centre Agora à Aubagne, en présence des élus des 92 communes. Elle a entre autres voté un grand projet alimentaire pour rapprocher producteurs et consommateurs, le transfert des compétences départementales et les principes d’élaboration du Plan Climat Air Energie métropolitaine, mais aussi les préfigurations à l’Agenda transports.

Jean Pierre Serrus, Vice-President d’Aix Marseille Provence Métropole délégué à la mobilité, aux déplacements et aux transports s’est exprimé sur le prochain Agenda des transports de la Métropole.

, La Métropole dévoilera son projet pour améliorer les transports fin novembre, Made in Marseille
Jean-Pierre Serrus

La métropole a besoin d’un projet sur la mobilité, alors ne soyons pas surpris quand l’an I de la métropole ne soit pas à la hauteur de ce qu’il devra être. Nous travaillons et avons des rendez-vous pour dresser les contours y compris financiers de nos besoins pour élaborer cet Agenda transport. Oui, nous avons prévu des lignes budgétaires dès 2017 pour les projets de transport. Soyez en sûr, ce projet sera construit d’ici la fin du mois de novembre.”

Au préalable, Jean-Pierre Serrus nous avait confié en marge de la réunion préparatoire au conseil métropolitain, que “L’Agenda transport veut se différencier d’un classique “Plan transports” par un déroulement sous la forme d’un calendrier précis, qui sera réalisé“. On en conclut donc que ce qui sera écrit sur cet Agenda sera obligatoirement construit et dans les délais annoncés.

Un rendez-vous avec le gouvernement fin novembre

Une commission métropolitaine, pilotée par Jean-Claude Gaudin, Président de la Métropole, se rendra à Paris fin novembre afin de rencontrer le Premier Ministre, Manuel Valls et Alain Vidalies, secrétaire d’Etat en charge des Transports.

Cette commission ira chercher une rallonge financière “la plus importante possible pour mener à bien les projets de transports du quotidien dans la Métropole“, nous explique Jean-Pierre Serrus.

L’idée est bien de démarrer le plus vite possible les projets indispensables au territoire, comme la ligne de tramway Nord-Sud à Marseille ou l’amélioration de la desserte en train entre Aix en Provence et Marseille et notamment l’aménagement d’une nouvelle gare à Plan de Campagne.

Cartes du réseau de transport en commun et du réseau routier pour mieux comprendre les enjeux

, La Métropole dévoilera son projet pour améliorer les transports fin novembre, Made in Marseille , La Métropole dévoilera son projet pour améliorer les transports fin novembre, Made in Marseille

Quels projets pour améliorer les transports dans la Métropole ?

Tous les projets pour lesquels la Métropole demandera le soutien de l’Etat sont expliqués dans le Livre Blanc des Transports dans la Métropole, un document qui restitue en 100 pages hyper détaillées, l’état des lieux de la situation assez catastrophique des transports en commun sur notre territoire.

Pour les élus de la majorité métropolitaine, l’Etat doit maintenant prendre ses responsabilités et venir en aide à la région marseillaise afin de financer les projets nécessaires à son redressement économique, les transports étant la priorité numéro 1.

Pendant plusieurs mois, plusieurs hypothèses ont été étudiées et chiffrées pour converger en définitive vers deux scénarios : Ring et Inter-pôles. Ces propositions alternatives constituent deux manières simples de représenter, détailler et évaluer les réflexions du Livre blanc. Volontairement contrastés, ces scénarios synthétisent de nombreuses études techniques, mais sont également porteurs de propositions nouvelles.

, La Métropole dévoilera son projet pour améliorer les transports fin novembre, Made in Marseille
Les deux scenarii à l’étude

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !