Aix Marseille Provence Métropole met l’alimentation saine au coeur de son projet

La métropole Aix Marseille Provence tenait lundi 16 octobre au matin, son conseil métropolitain au centre Agora à Aubagne, en présence des élus des 92 communes. Elle a entre autres voté un grand projet alimentaire pour rapprocher producteurs et consommateurs, le transfert des compétences départementales et les principes d’élaboration du Plan Climat Air Energie métropolitaine, mais aussi les préfigurations à l’Agenda transports.

Ce premier projet métropolitain a pour objectif de permettre aux agriculteurs locaux de nourrir les habitants du territoire en fédérant tous les acteurs de la production à la consommation, tout en préservant les équilibres. Il est porté par Danièle Garcia, maire d’Auriol, membre du bureau de la Métropole déléguée à l’Agriculture, aux forêts et aux paysages.

conseil-metropole-agora-aubagne
Le conseil métropolitain du 17 octobre 2016 à Agora

Les chiffres clés de l’agriculture dans la Métropole

  • Surface agricole utile : 61 860 hectares dont Aix et Salon représentent les 2/3, soit 85 000 terrains de football !
  • Nombre d’exploitations agricoles : 2 355 dont les 3/4 sur Aix et Salon
  • Agriculteurs en activité : 13 081 personnes dont la moitié à Salon
  • Production Brute Standard : 189 millions d’euros

Qu’est ce que le Projet Alimentaire Territorial (PAT) ?

Ce projet découle de la Loi n° 2014-1170 votée le 13 octobre 2014 d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt, qui spécifie que «  Le programme national pour l’alimentation encourage le développement des circuits courts et de la proximité géographique entre producteurs agricoles, transformateurs et consommateurs. Il prévoit notamment des actions à mettre en œuvre pour l’approvisionnement de la restauration collective, publique comme privée, en produits agricoles de saison ou en produits sous signes d’identification de la qualité et de l’origine, notamment issus de l’agriculture biologique. »

projet-alimentaire-territorial-metropole-provence
Comment fonctionne le PAT ?

Sur quels objectifs repose-t-il ?

Selon Danièle Garcia qui porte ce projet, le PAT repose sur 5 objectifs principaux :

1- Développer l’agriculture et la production locale de qualité

2- Promouvoir notre terroir et nos produits

3- Rapprocher les producteurs, les transformateurs et les consommateurs, avec par exemple les AMAP

4- Créer des lieux de vente directe, comme cela se fait déjà dans la Halle des producteurs Terre de Provence à Plan de Campagne ou bientôt à Aubagne. Il faudra s’en inspirer pour en développer bien d’autres sur le territoire métropolitain

5- Valoriser le paysage qui fait la notoriété du territoire : oliviers, lavandes, vignes, safran, etc.

Le PAT de la métropole Aix Marseille Provence vise une labellisation en 2017.

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE