Comme chaque 8 mars, la Journée internationale des droits des femmes est célébrée dans le monde. Pour l’occasion, Made in Marseille a décidé de mettre en lumière les parcours de femmes marseillaises ou de la région qui réussissent. Dans cet article, partez à la rencontre d’Aurore Sun à la fois cheffe d’entreprise et présidente du comité de pilotage du réseau Femmes Cheffes d’Entreprises Marseille.

Célébrée chaque 8 mars, la journée de la femme est l’occasion de casser les idées reçues et surtout de faire évoluer les mentalités. Celles des hommes, mais aussi des femmes afin que celles-ci osent plus s’affirmer. « Être actrice » comme le souligne Aurore Sun, directrice d’une agence de relations publiques qu’elle a elle-même fondé il y a cinq ans.

À lire aussi

Chef d’entreprise et Présidente de réseau

À 39 ans, Aurore Sun dispose déjà de 18 ans d’expérience dans le domaine de la communication. Après une maîtrise en Affaires et Finances Internationales, un Bachelor of Art in Strategic Management et un diplôme d’Italien Économique et Commercial, elle a travaillé pendant près de 10 ans dans de grandes multinationales à l’étranger. Et depuis cinq ans, elle dirige l’agence Spark Relations, une agence de relations publiques qu’elle a elle-même fondée. Car après ses quelques années hors de la France et être devenue maman, elle s’est retrouvée dans une situation où elle était « difficilement employable ». Pour autant, elle n’a pas baissé les bras et a su rebondir.

« J’ai toujours voulu faire de la communication et travailler à l’international. C’est chose faite aujourd’hui puisque l’agence, bien qu’implantée à Marseille, a aussi une antenne au Maroc », souligne Aurore Sun.

En plus de son activité de dirigeante, Aurore Sun a une autre casquette : celle de présidente du comité de pilotage du réseau Femmes Cheffes d’Entreprise (FCE) Marseille. Ce réseau, dont l’antenne marseillaise a été créée en 1950, a pour but de permettre aux femmes d’être plus influente auprès des hommes et de trouver leur juste place. Une ambition qui a su trouver écho chez la cheffe d’entreprise.

Aurore Sun, Aurore Sun, nouvelle présidente du réseau Femmes Cheffes d’Entreprises, Made in Marseille
Aurore Sun entourée des membres du réseau Femmes Cheffes d’Entreprises Marseille © DR

Être dans l’action pour faire évoluer la situation des femmes

Malgré son poste au sein du réseau FCE, Aurore Sun ne mène pas d’actions militantes en faveur de la supériorité des femmes sur les hommes ou pour que les femmes prennent la place des hommes. Au contraire, son souhait est que les femmes soient simplement plus représentées. Et cela passe par une prise de conscience des hommes qui aujourd’hui commence à se mettre en place et qui sera notamment encouragée par la loi sur la parité.

Outre cette prise de conscience, les actes devront également suivre. Et pour la présidente du comité de pilotage, cela doit passer par une présence plus forte des femmes dans les conseils d’administrations, les réseaux, les instances paritaires et dans les prises de décision pour arriver à l’égalité entre femmes et hommes. Et pour cela, il faut que les femmes agissent et ne restent pas victime de la situation.

« Soyons actrices, prenons notre place et n’attendons pas qu’on nous la donne ! Ce qui va faire la différence est le fait d’avoir confiance en soi et d’oser déranger, contrairement à ce qu’on nous apprend depuis petite de ne pas faire de bruit. Le féminisme n’est pas un gros mot, c’est œuvrer pour que les femmes trouvent leur place dans la société », souligne Aurore Sun.

Toutefois, Aurore Sun n’a pas constaté de différences entre le nord et le sud de la France en matière de parité, mais plutôt une exception française comparée à d’autres pays où elle a vécu. Convaincue qu’il s’agit également d’une question d’éducation, la cheffe d’entreprise n’a pas de craintes sur le fait que la situation évoluera au fil du temps. Jusqu’au jour où la Journée internationale des droits des femmes disparaîtra tout simplement car nous n’en aurons plus besoin.


Nos reportages spéciaux “Femmes de Provence”

A l’occasion de la journée de la femme, Made in Marseille consacre une série de reportages sur les femmes qui font bouger la région marseillaise dans le bon sens !

Par Agathe Perrier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !