La 2e édition des États Généraux de Provence est lancée. Pendant trois mois, le Département des Bouches-du-Rhône invite les habitants à soumettre leurs idées qui seront ensuite étudiées et analysées pour bâtir des projets concrets pour le territoire.

Le Département des Bouches-du-Rhône lance la saison 2 des États Généraux de Provence (EGP), une grande consultation citoyenne pour collecter les idées des habitants dans des domaines variés comme la transition énergétique, l’alimentation durable, les transports, la solidarité, la prévention des risques incendies…

« En 2015, au début de mon premier mandat, nous avons lancé les États Généraux de Provence. Nous avons pu réaliser 98% des propositions des habitants inscrites dans cette consultation. Par exemple la création du Conseil départemental des jeunes, l’ouverture de plus de 40 Maisons du Bel Âge pour les aînés, la création de l’Accélérateur de l’emploi, le plan Charlemagne pour les collèges, le plan HandiProvence, l’aide à l’achat de véhicules électriques pour les particuliers, le lancement du Salon des agricultures de Provence…», résume Martine Vassal, présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône.

Une nouvelle ambition pour les États Généraux de Provence

« En 2021, après ma réélection, j’ai souhaité renouveler ces EGP pour une 2e saison, en les rendant encore plus participatifs. Nous avons lancé une plateforme en ligne sur laquelle les habitants peuvent soumettre dès maintenant leurs idées jusqu’à fin janvier 2023 », précise la Présidente de l’institution qui ambitionne d’utiliser « l’intelligence collective comme un formidable moyen de gouverner différemment ».

Selon Yannick Guerin, Maire de Velaux et Conseiller départemental délégué à la Citoyenneté, en charge de piloter cette saison 2 des EGP, cette consultation fait face à de nouveaux défis. « Le monde est en transition, c’est une des thématiques que nous soumettrons aux habitants. Comment donner à notre territoire plus de résilience ? Comment prévenir les risques incendies, la sécheresse, les inondations ? Nous ciblons les préoccupations quotidiennes des Provençaux ».

Si au total, 6 000 citoyens ont participé en 2015, le Département espère recueillir encore plus de contributions cette année, et compte s’appuyer sur le relais de terrain des conseillers départementaux. « Les conseillers départementaux iront aussi au plus près des habitants, dans les bassins de vie, pour les questionner et solliciter leurs contributions, selon un calendrier qui sera détaillé très prochainement » précise Yannick Guerin.

Chaque citoyen a désormais la possibilité de poster ses idées sur la plateforme digitale (www.etatsgenerauxdeprovence.com) et suivre au jour le jour l’avancée des contributions et des travaux. Le Conseil de Provence, qui rassemble des membres de la société civile planche aussi sur l’ensemble des thématiques et apportera toute sa réflexion.

Cette nouvelle consultation s’arrêtera le 31 janvier 2023, avant une analyse et une restitution au grand public dans les semaines suivantes.

Accédez à la plateforme en ligne ici
Bouches-du-Rhône, Le Département invite les Provençaux à proposer leurs idées pour le territoire, Made in Marseille
La plateforme web www.etatsgenerauxdeprovence.com
Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !