Un terrain de sport haut en couleurs vient d’être inauguré au plateau sportif d’Anjou dans le quartier de la Cabucelle (15e), ce mercredi 12 octobre. Après Lyon ou Grigny, c’est au tour de Marseille d’avoir son propre « Playground ».

Porté par l’association Fête le mur, le projet Playground vise à offrir aux habitants des quartiers prioritaires des infrastructures sportives accessibles, pérennes et esthétiques afin de rendre le sport inclusif, accessible à tous, et de favoriser sa pratique quotidienne.

3 espaces de jeu sur 600 m2

Designé par le street artist Tim Marsh et développé en lien avec la Ville de Marseille et la mairie de secteur des 15e-16e, le terrain s’étend sur la surface d’un terrain de tennis classique, soit 600 m², organisés en 3 espaces de jeux qui permettent la pratique de sports de raquette. Des éléments pédagogiques sont inclus directement dans le design de la surface, permettant une pratique sportive avec un matériel plus réduit que d’ordinaire.

Un « mode d’emploi » réalisé par Fête le mur explique les différentes activités possibles sur le terrain. L’association propose également des initiations pratiques et des animations pour les habitants. Le terrain sera mis à disposition des acteurs locaux : mairies, associations, centres sociaux, écoles… il est d’ailleurs situé juste derrière le complexe scolaire de la Cabucelle.

playground, Vidéo | Un terrain de sport haut en couleurs inauguré dans les quartiers Nord, Made in Marseille
Yannick Noah, fondateur de l’association Fête le mur en 1996, était présent pour l’inauguration.

5 autres terrains Playground en projet à Marseille

Si le projet a été entièrement financé par l’association et ses partenaires, il répond à des besoins identifiés et exprimés au sein des quartiers prioritaires, souvent dépourvus d’infrastructures sportives qualitatives. Il participe également aux objectifs municipaux de réhabilitation des équipements sportifs de proximité.

« Nous avons organisé un grand inventaire des équipements, notamment des équipements vétustes, explique Sébastien Jibrayel, adjoint au maire de Marseille en charge du sport. La volonté est de travailler avec Fête le Mur et l’Agence nationale du sport pour pouvoir réhabiliter tous les terrains de proximité […] et d’arriver à rénover une trentaine de terrains sportifs à l’issue du mandat ».

Cinq autres terrains Playground doivent par ailleurs être réalisés prochainement à Marseille, acté grâce a une convention de partenariat votée au dernier conseil municipal. « Les prochains seront dans le 16e, dans le 13-14 puis dans le 6-8 », dévoile l’élu.

playground, Vidéo | Un terrain de sport haut en couleurs inauguré dans les quartiers Nord, Made in Marseille

Lancée en 1996 par Yannick Noah, Fête le mur est une association socio-sportive qui a pour objectif de développer la pratique du tennis, et plus largement la pratique sportive comme outil d’éducation et d’insertion auprès de la population des Quartiers Prioritaires des villes.

Présente dans 15 régions, 76 villes (63 dans l’hexagone et 13 en outre-mer) et 136 quartiers, l’association Fête le Mur œuvre chaque année auprès de 13 000 jeunes encadrés par des équipes professionnelles et des entraîneurs de tennis diplômés.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !