Le Kouss-Kouss festival revient pour une cinquième édition sur le thème du piment et de la harissa. Dans une ambiance festive, l’événement s’installera dans les quartiers de Marseille du 26 août au 4 septembre.

La « Couscousmania » est de retour à Marseille du 26 août au 4 septembre ! Depuis sa première édition en 2018, le Kouss-Kouss festival célèbre la singularité de la cuisine méditerranéenne en organisant de grandes dégustations et des événements inédits dans de nombreux endroits de la cité phocéenne.

Organisé par Les Grandes tables, I.C.I et la Fédération Marseille Centre, le Kouss-Kouss festival avait rassemblé plus de 60 acteurs lors de sa dernière édition. Cette année, ce sont plus de cent restaurateurs, commerces de bouche, artisans et associations qui participeront à cet événement de fête et de partage, aussi bien culinaire que culturel.

Kouss Kouss festival, Le Kouss-Kouss festival revient pour pimenter les quartiers marseillais, Made in Marseille
© Caroline Dutrey

La harissa, thème piquant de cette 5e édition

Cette année, les organisateurs du Kouss-Kouss festival ont décidé de mettre à l’honneur le piment, et plus particulièrement la harissa, condiment fait d’une purée de piments rouges mélangée d’huile d’olive et accompagnement phare du couscous.

Pour l’occasion, le festival accueille des invités issus de régions où le piment est cultivé. Trois cuisiniers colombiens sont conviés à la soirée Marseille cuisine le Monde sur le toit-terrasse de la Friche, le 31 août. Plus d’une quinzaine de cuisiniers, producteurs, chercheurs et médiateurs tunisiens seront également présents pour proposer leur interprétation de la harissa.

Kouss Kouss festival, Le Kouss-Kouss festival revient pour pimenter les quartiers marseillais, Made in Marseille
© L. Melone

Un événement à forte dimension sociale

Berceau du festival, la Friche de la Belle de Mai accueillera des soirées, des projections de films et un grand marché sur le terrain des Grandes Tables. Dans le centre-ville, une quarantaine de restaurants, des tables populaires comme des établissements de prestige, proposeront de nombreuses versions du couscous lors de leurs services.

Pour cette édition, un nouveau lieu a été sélectionné dans le 15e arrondissement. « Ce n’est pas juste un festival, mais un large événement d’animation de notre centre-ville, et aussi des quartiers Nord », décrit Jean-Luc Chauvin, président de la CCI métropolitaine Aix-Marseille Provence. Dans cette optique, le Monticole, un tiers-lieu culinaire et culturel situé au Plan d’Aou, sera inauguré pendant le festival. Des couscous y seront cuisinés avec l’association les Femmes du Plan d’Aou, ainsi qu’avec les porteurs de projets du Foodcub.

« Nous voulions apporter une dimension sociale grâce au Kouss-Kouss festival », ajoute William Lellouche, partenaire du festival, qui vend sa harissa artisanale et haut de gamme dans plusieurs boutiques et restaurants de la ville.

Des soirées musicales sur le toit de la Friche Belle de Mai

Les amateurs de piment et de couscous seront aux anges : ils pourront profiter de deux soirées « ON AIR » à la Friche de la Belle de Mai où plus de mille couscous seront préparés par les cuisiniers invités. Un immense banquet sera organisé dans la rue du Musée (1er) qui abrite le célèbre restaurant Femina, où le couscous est roi depuis plus d’un siècle. Des déclinaisons inédites du piment et de la harissa seront proposées dans les nombreuses enseignes participant au festival : tapenade, fromage, glace, chocolat… il y en aura pour tous les goûts.

Un peu de patience, car la programmation complète du festival sera dévoilée le 15 août, avant sa soirée d’ouverture le 26 août sur le Toit de la Friche Belle de Mai.

Kouss Kouss festival, Le Kouss-Kouss festival revient pour pimenter les quartiers marseillais, Made in Marseille

Retrouvez le programme complet sur le site du festival Kouss-Kouss.
Photo de Une : Caroline Dutrey
Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !