Le chef marseillais Alexandre Mazzia, triplement étoilé, a été choisi pour préparer les repas des athlètes pendant les Jeux olympiques de 2024.

Alexandre Mazzia poursuit sa course vers les étoiles. Après avoir décroché sa 3e étoile au Guide Michelin début 2021, puis le titre de chef de l’année en septembre, le chef marseillais dont le restaurant situé près du Prado a été désigné « le plus cool au monde en 2022 » par le magazine américain Forbes, préparera les plats des athlètes aux JO de 2024. Une belle consécration pour cet ancien basketteur de l’équipe de France Espoir, passionné de sport.

40 000 repas quotidiens servis 24h/24 pendant les JO 2024

Pendant les cinq semaines de compétition, Sodexo Live!, filiale de Sodexo, mobilisera plus de 1000 collaborateurs par jour sur le Village olympique et proposera jusqu’à 40 000 repas et snacks quotidiens pour les 15 000 athlètes des 206 délégations olympiques et 182 délégations paralympiques.

Les menus seront élaborés en collaboration avec des nutritionnistes spécialisés du sport et avec la participation de deux membres de la Commission des Athlètes de Paris 2024 : Hélène Defrance, médaillée de bronze aux JO 2016 en voile, aujourd’hui conseillère en nutrition et performance et Stéphane Diagana, sensible au sujet santé bien-être, champion du monde d’athlétisme au 400 mètres haies.

Ils seront quatre cuisiniers aux manettes de la manifestation pour un total de 15 millions de repas servis du 26 juillet au 11 août 2024. La chef parisienne Amandine Chaignot, le chef marseillais Alexandre Mazzia, le chef étoilé Akrame Benallal et le chef pâtissier-traiteur Guy Krenzer, Meilleur Ouvrier de France, qui aura en charge la mise en oeuvre via l’entreprise Lenôtre.

« J’ai dit oui avec un cahier des charges défini qui respecte les aspects culturels et les impératifs nutritionnels qu’imposent les régimes alimentaires de tous ces athlètes, tout en gérant au mieux les déchets avec un impact environnemental le plus neutre possible », expliquait le chef marseillais à nos confrères du Parisien il y a quelques semaines.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !