L’association « La Citadelle de Marseille » va implanter dans le Fort d’Entrecasteaux un nouveau pôle culturel, avec bar, restaurant, espaces muséographiques et un parcours d’œuvres monumentales. Ouverture au public prévue à partir de 2024.

Site emblématique et historique de la cité phocéenne, le Fort d’Entrecasteaux, autrefois Citadelle Saint-Nicolas et propriété de la Ville de Marseille depuis 2010, est fermé aux Marseillais et aux visiteurs depuis plus de 350 ans.

En février 2020, la municipalité signait la promesse de bail emphytéotique d’une durée de 40 ans, mettant à disposition les 5 hectares du fort d’Entrecasteaux au profit de l’association “La Citadelle de Marseille” portée par le Groupe SOS, pour la création d’un pôle culturel et d’expression artistique, dans lequel se croiseront les dimensions d’inclusion, de transmission, de convivialité et de développement durable.

Le 9 juillet, à l’occasion du conseil municipal, les élus ont approuvé le bail de cet édifice classé Monument Historique depuis 1969, situé sur la rive Sud du Vieux-Port (7e).

Une signature historique pour le Fort d’Entrecasteaux

Mercredi 8 décembre 2021, la Ville de Marseille et le Groupe SOS Culture ont entériné ce projet en signant ce fameux bail emphytéotique administratif du Fort d’Entrecasteaux pour les 40 prochaines années. « Cette signature est une étape cruciale dans la construction d’un projet d’envergure qui correspond aux ambitions de la Ville pour la réappropriation par les Marseillais de ce lieu remarquable à vocation sociale et culturelle », se félicite Benoît Payan, maire de Marseille.

Fort d'Entrecasteaux, Le projet « La Citadelle de Marseille » offre une nouvelle vie au Fort d’Entrecasteaux, Made in Marseille

 

« Un véritable laboratoire des possibles pour le secteur culturel »

Dans cette citadelle construite au 17e siècle dans le but d’imposer l’autorité royale de Louis XIV à la cité phocéenne, le groupe SOS Culture, lauréat de l’appel à projet lancé par la Ville de Marseille en 2017, entreprend la restauration complète du fort par l’intermédiaire de chantiers d’insertion et de formation, déjà portés par son partenaire, l’association Acta Vista présente sur le site depuis 2003.

« Fort de l’expérience des chantiers d’insertion et de formation professionnelle d’Acta Vista, le groupe SOS a démontré qu’il est possible de mener des projets d’excellence alliant insertion, professionnalisme et impact social, exprime à son tour Jean-Marc Borello, président du Groupe SOS. Avec l’association La Citadelle de Marseille, nous avons l’ambition d’étendre ce modèle à la gestion complète d’un monument historique et d’en faire un véritable laboratoire des possibles pour le secteur culturel. Et quoi de mieux que de commencer par cet écrin marseillais qu’est le Fort d’Entrecasteaux encore jamais rendu accessible au public ». 

Fort d'Entrecasteaux, Le projet « La Citadelle de Marseille » offre une nouvelle vie au Fort d’Entrecasteaux, Made in Marseille
Depuis plusieurs années, des jeunes en situation précaire réhabilitent le Fort. © SOS Culture

L’ambition du projet est de protéger et mettre en valeur ce lieu emblématique du patrimoine, aujourd’hui fermé au public, afin que les Marseillais et touristes puissent se l’approprier. En faire « un lieu qui articulera patrimoine, projet muséal, insertion professionnelle et sociale, ferme urbaine et culture », soulignait en juillet dernier Mathilde Chaboche, adjointe au maire en charge de l’urbanisme et du développement harmonieux de la ville.

Bar, restaurant, parcours d’oeuvres monumentales…

Le projet de la Citadelle de Marseille prévoit ainsi de prendre appui sur le patrimoine et les arts pour devenir un lieu ouvert, de réflexion et d’expérimentation autour des enjeux culturels, sociaux et environnementaux du XXIe siècle.

Dans ce nouveau pôle culturel, un bar et un restaurant devraient voir le jour ainsi que des espaces muséographiques et un parcours d’œuvres monumentales. Afin de devenir un véritable lieu de vie marseillais, la citadelle accueillera des événements culturels, des activités associatives, professionnelles et d’agriculture urbaine. 6 fois par an, elle sera aussi mise à disposition de la Ville de Marseille et de ses partenaires à l’occasion des deux tirages de feux d’artifices annuels ainsi que d’événements et de manifestation culturelles et citoyennes.

Fort d'Entrecasteaux, Le projet « La Citadelle de Marseille » offre une nouvelle vie au Fort d’Entrecasteaux, Made in Marseille
Le Fort Saint-Nicolas (Entrecasteaux et Ganteaume) en images

Démarches participatives pour élaborer un programme d’activités

Le projet intègre également la mise en œuvre « de démarches participatives pour inciter les Marseillaises et Marseillais, les acteurs culturels, économiques et sociaux locaux, à s’impliquer dans l’élaboration du programme d’activité. Nous espérons ainsi ancrer ce projet dans le territoire et fédérer autour pour devenir un nouveau lieu incontournable de la ville de Marseille », précise Pâquerette Demotes-Mainard, directrice générale de La Citadelle de Marseille.

Une ouverture progressive du lieu est attendue entre 2024 et 2030.

 

Bouton retour en haut de la page

NEWSLETTER

Recevez le meilleur de l'actualité de la semaine gratuitement !