Marseille accueillera les 4e Assises de la Transition Énergétique le 13 février prochain

Les Assises de la Transition Énergétique reviennent à Marseille pour une 4e édition le 13 février 2018. Organisées par le Club Immobilier Marseille Provence, elles ont pour but de mettre en lumière les initiatives du territoire qui tendent vers une consommation énergétique plus raisonnée.

Lors des 3e Assises de la Transition Énergétique, la convention EcoWatt, un accord considéré comme « historique », avait été signée entre les acteurs publics et privés du secteur (métropole Aix Marseille Provence, Chambre du Commerce et d’Industrie Marseille Provence (CCIMP), GRDF Méditerranée, RTE Méditerranée et le Club de l’Immobilier Marseille Provence) pour promouvoir le mix énergétique.

Un an après cette signature, l’heure est au bilan. « 10 000 logements sur la région PACA qui étaient initialement destinés pour fonctionner à une seule énergie ont basculé en mix énergétique », met en avant Fabrice Alimi, président du Club Immobilier Marseille Provence.

Un basculement qui a un coût pour le promoteur, d’environ 1 500€ supplémentaires par logement, et qui permet d’un autre côté à chaque foyer d’économiser jusqu’à 500€ par an sur leur facture. Au total, grâce à ce basculement vers le mix énergétique, 40 millions de kilowatts électriques ont été libérés, ce qui permet par exemple de recharger pendant une année 27 000 voitures électriques.

Lors des 4e assises de la transition énergétique, qui auront pour thème « La smart attitude… Jusque dans le portefeuille », l’objectif sera de poursuivre les échanges sur le mix énergétique. Sera notamment présenté un accord avec une banque locale qui permettra aux personnes à la recherche d’un bien immobilier d’obtenir un prêt plus important s’ils achètent un logement équipé du mix énergétique.

Un 1er congrès national des Clubs de l’Immobilier à Marseille

Outre les assises de la transition énergétique, le Club de l’Immobilier Marseille Provence organise aussi chaque année d’autres événements comme La Nuit de l’Immobilier. Il a aussi pour ambition de créer le premier Congrès national des clubs immobiliers de France à Marseille, pour marquer la création d’un club immobilier au niveau national. « Une dizaine de clubs immobiliers en France sont partants pour lancer un Club Immobilier national. Son intérêt sera de partager la communication des différents clubs immobilier, avoir les mêmes éléments de parole ou de réponse sur un sujet donné, etc », précise Fabrice Alimi.

Au niveau régional, un club de l’immobilier a déjà été créé à Toulon en 2016 sur le modèle de celui de Marseille Provence. Deux autres devraient également être lancés cette année à Nice et Montpellier.

Commentaires Facebook

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE