Un nouveau pôle culturel va ouvrir ses portes dans le quartier République

© Malika Mokadem

À la fin du mois d’août 2017, « Chevalier Roze », un pôle dédié à l’actualité artistique contemporaine, va ouvrir ses portes dans la rue du même nom, parallèle au boulevard de la République (2e). Différents espaces et galeries accueilleront, tout au long de l’année, des expositions d’artistes aussi bien français qu’internationaux.

L’inauguration du pôle culturel Chevalier Roze, prévue le 26 août prochain, fait partie des festivités organisées à Marseille du 25 au 27 août 2017 dans le cadre de la 11e édition d’Art-O-Rama, le salon international d’art contemporain. Elle fait également écho à l’ouverture de Manifesta 13, biennale européenne d’art contemporain, en 2020 à Marseille.

Sept espaces distincts avec une programmation propre

Le pôle culturel Chevalier Roze se compose de 800 m² entièrement rénovés pour l’occasion et qui ont été répartis en sept espaces distincts qui, chacun, accueillera sa propre programmation :

  • La galerie Crèvecoeur : fondée en 2008 et installée dans le quartier de Bellevile à Paris, la galerie Crèvecoeur s’offre une seconde adresse à Marseille afin d’y développer sa programmation dans un nouveau contexte. L’exposition de groupe « À une heure de la civilisation », présentant les œuvres d’Erica Baum, Isabelle Cornaro, Moyra Davey, Ilse et Pierre Garnier est d’ores et déjà prévue pour l’inauguration.
  • Port Roze : dans Chevalier Roze, la galerie Catherine Bastide ouvre un nouvel espace avec une programmation internationale. Elle inaugure cette nouvelle galerie avec une exposition monographique de Sébastien Reuzé. Son installation est aussi l’occasion pour elle de lancer son association « You should be an Artist » (YsbaA) qui a pour mission le soutien de la transformation sociale et économique par le renforcement de pratiques artistiques et artisanales dans les pays du Sud.
Le pôle Chevalier Roze est actuellement en travaux avant son inauguration le 26 août prochain © Malika Mokadem
  • Atlantis : espace dédié à des expositions curatées situé près de la Friche la Belle de Mai, « Atlantis » implante sa nouvelle adresse dans le pôle Chevalier Roze. Le groupe de collectionneurs marseillais baptisé Lumière qui en assure la gestion invite, pour première programmation, le curateur Chris Sharp qui inaugure l’espace avec un solo show de Martin Soto Climent.
  • Numéro 15 : espace d’exposition dédié à l’image-mouvement, de ses formes les plus classiques aux plus prospectives. Six invitations annuelles à des artistes français et internationaux pour des solo show inédits.
Au total, 800 m² d’espace accueilleront des ateliers et des expositions tout au long de l’année © Malika Mokadem
  • La boutique d’art Tchikebe : l’atelier d’art Tchikebe, imprimerie d’art installée à Marseille depuis 2009, ouvre à Chevalier Roze une boutique regroupant les réalisations d’éditeurs indépendants spécialisés dans la production de multiples d’artistes originaux signés et numérotés ainsi qu’un espace d’exposition dans lequel quatre cartes blanches seront offertes chaque année à des éditeurs invités.
  • L’atelier de Wilfrid Almendra : Wilfrid Almendra est un artiste franco portugais né en 1972 qui vit et travaille à Marseille. Pour la rue du Chevalier Roze, il crée Adelaide, un espace qui sera à la fois son lieu de travail et un lieu d’accueil, de partage, de collaboration, de production et de diffusion soutenant l’invitation d’artistes français et internationaux à Marseille.
© Malika Mokadem
  • South Studio : le duo d’historiennes de l’art et de curateurs marseillaises, Charlotte Cosson et Emmanuelle Luciani, installent leur studio au pôle Chevalier Roze : à la fois le bureau de CODE South Way, magazine engagé auprès des jeunes artistes leur offrant une première occasion de publier leur œuvre et de recevoir un éclairage critique, et un espace d’expositions. Elles inaugurent leur programmation avec une carte blanche à Julia Marchand.

Dynamiser le quartier de la République

Avec le pôle Chevalier Roze, créé via un mécénat, la foncière ANF Immobilier, souhaite dynamiser le quartier historique de la rue de la République en couplant entreprise, commerces et initiatives culturelles. Parmi elles : le Musée du Savon de Marseille, baptisé MuSaMa, qui devrait ainsi ouvrir en septembre dans une rue proche, la galerie Nosco à qui l’on doit l’exposition « La République de la rue » ou encore le festival A-Part.

Ghislaine Seguin, Directeur Général Adjoint d’ANF Immobilier a ainsi déclaré : « ANF Immobilier envisage la redynamisation économique métropolitaine d’un point de vue global : elle accorde une importance fondamentale à l’offre culturelle et de loisirs à proximité des bureaux, permettant de faire vivre les quartiers et à attirer de la clientèle en dehors des déplacements pendulaires. Avec le pôle artistique du Chevalier Roze, ANF Immobilier souhaite renouveler l’attractivité du quartier république à Marseille ».


Pour aller plus loin

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE