MuSaMa – Le premier Musée du « Vrai » Savon de Marseille va ouvrir en centre-ville

Voilà une anomalie culturelle en passe d’être gommée… Marseille aura dès le mois d’avril 2017 son Musée du Savon de Marseille, appelé MuSaMa. Un musée consacré à tous les vrais savons de Marseille, dont l’implantation entre le jardin des vestiges du musée d’Histoire de la ville et le Vieux-Port, a de quoi susciter beaucoup d’espoirs de réussite. Reportage.

Situé 1 rue Henri Foccia (1er), dans un bâtiment appartenant à ANF Immobilier, laissé vide depuis 3 ans par la communauté urbaine MPM, qui en avait fait son QG d’information pour la rénovation du Vieux-Port, le futur MuSaMa promet plein de belles choses.

Le projet a été imaginé par le cabinet d’architecture de Richard et Anne-Claude Carta. L’architecte Richard Carta est également auteur d’un roman qui raconte l’histoire d’un maitre savonnier, c’est donc un passionné du savon qui a été sélectionné.

Un musée interactif

Le MuSaMa propose un itinéraire interactif pour que chaque visiteur puisse entrer dans la peau d’un savonnier, pour raconter à la fois l’histoire et le processus de fabrication du savon. Il abritera aussi un espace privatisable, nommé Jules Charles-Roux, pour l’organisation d’événements économiques ou culturels.

1000 ans d’histoire du savon sont racontés grâce à l’utilisation de vidéos, d’effets spéciaux, de maquettes ou de casques de réalité virtuelle.

musama-musee-vrai-savon
La façade du projet © DR
entree-musee-savon-marseille
L’entrée du futur musée © DR
entree-accueil-musama-musee-savon
Image de synthèse de l’accueil du MuSaMa © DR

Promouvoir le Vrai Savon de Marseille

L’un des grands objectifs du musée est de faire connaitre les méthodes de fabrication du vrai Savon de Marseille, pour des consommateurs, notamment des touristes de passage à Marseille. Et de contrer dans le même temps tous les revendeurs de contrefaçons.

95% des savons vendus dans le monde avec la mention « Savon de Marseille » sont fabriqués en Turquie ou en Chine.

Ce musée vise ainsi à la fois les touristes, les nouveaux arrivants en Provence qui veulent perfectionner leur connaissance de la tradition provençale, ou encore les Marseillais qui veulent rendre hommage à leur patrimoine.

40 000 visiteurs sont attendus la première année, c’est à dire d’avril à décembre 2017, puis 60 000 visiteurs par an d’ici 2020 et 100 000 visiteurs en 2022.


MuSaMa
Le Musée du Savon de Marseille
1 rue Henri Fiocca, 13001 Marseille
Ouverture au printemps 2017
12 euros l’entrée

Commentaires Facebook

3 COMMENTAIRES

  1. Bonjour
    Oui , je compte me rendre (avec mon épouse) à Marseille mi décembre 2017 et recherchons à visiter , mais 12€ d’entrée , je n’irai pas et préférerais celui de « la Licorne » (comme dit par ZAGRO) à 2€ par personne …. dommage cela me semblais « authentique » — Bonne journée — 16 10 2017

LAISSER UNE RÉPONSE