PACA, première région maritime française avec 120 000 emplois

L’Insee PACA vient de dévoiler une étude sur le poids et l’impact de l’économie maritime dans la région PACA. Résultat : grâce principalement au caractère très touristique du littoral et la forte présence de la Marine nationale, le territoire provençal est la première région maritime de France, avec 120 000 emplois qui dépendent de la mer.

apec-parrain

Par économie maritime, il faut comprendre les activités utilisant directement les ressources marines et celles qui ne pourraient exister sans la mer. On trouve ainsi les activités liées au tourisme littoral et celles liées à l’intervention publique (Marine nationale, arsenaux, recherche protection de l’environnement) ainsi que 87 activités maritimes. Parmi elles, 17 sont « 100% maritimes » et 80 autres sont dites potentiellement maritimes, comme par exemple la création de cosmétiques à base d’algues ou d’appareils électroniques comme des radars.

Le poids des emplois maritimes différents selon les départements

Avec 120 000 emplois maritimes, sur les 409 000 que compte la France métropolitaine en 2013, PACA se positionne à la première place des régions maritimes de l’Hexagone, devant la Bretagne et la Nouvelle Aquitaine qui comptabilisent respectivement 74 000 et 51 000 emplois (voir graphique plus bas).

Ces 120 000 emplois, qui représentent 6% de l’emploi total de la région PACA, sont répartis de façon équilibrée entre les trois départements littoraux de la région puisque les Bouches-du-Rhône, le Var et les Alpes-Maritimes comptabilisent chacun 40 000 emplois maritimes.

Toutefois, le poids de ces emplois maritimes n’est pas le même suivant les départements provençaux. Ainsi, les 40 000 emplois maritimes des Bouches-du-Rhône représentent 4,4% de l’emploi total dans ce département contre 9,2% dans les Alpes-Maritimes et 10,6% dans le Var. À noter qu’en termes de poids dans l’emploi total du territoire, la région PACA est devancée par la Corse qui enregistre 13 000 emplois qui représentent près de 11% de l’emploi total de l’Île de Beauté.

Le fort impact du tourisme et de la Marine nationale

Il ressort de l’étude de l’Insee que ce fort taux d’emplois maritimes en PACA relève principalement de deux facteurs : le tourisme littoral et la Marine nationale. Le premier représente 83 000 emplois, soit 7 emplois maritimes sur 10 ! Quant au second, il équivaut à 12 000 emplois, soit 1 emploi sur 10.

Ainsi, « seulement » 25 000 emplois maritimes de la région PACA sont directement liés à la mer et proviennent majoritairement du transport maritime et fluvial et de la construction et la réparation de navires. En ne prenant en compte que cette donnée-là, le territoire provençal passe au 3e rang au niveau national, derrière la Bretagne (33 000 emplois) et la Normandie (26 000 emplois).

Cliquez pour agrandir © Travailler en Provence

Où se concentrent les emplois maritimes en PACA ?

  • Zone de Marseille-Aubagne : 11 600 emplois sur les 25 000 de PACA (on compte ici les emplois maritimes hors tourisme littoral et Marine nationale), soit 46% des emplois maritimes de la région. Des chiffres qui s’expliquent par la présence de grandes entreprises du transport maritime et de la construction et réparation navale à l’instar du groupe CMA-CMG et Mediterranean Shipping Company pour le fret, Intramar pour la manutention portuaire ou les Moteurs Baudouin.

  • Zone de Toulon : 5 200 emplois soit 21% des emplois maritimes de PACA, liés aux nombreux établissements de construction navale à vocation militaire.
  • Zone d’Istres-Martigues : 2 600 emplois soit 10% des emplois maritimes de PACA, qui est toutefois le territoire le plus tourné vers la mer. Le domaine maritime dominant reste le transport maritime et fluvial, mais les services auxiliaires des transports par eau et la manutention portuaire sont des activités aussi très importantes.
  • Zones de Cannes-Antibes, Fréjus-Saint Raphaël et Nice : ces trois zones se partagent les 5 000 emplois maritimes restant sur les 25 000 de la région PACA.
Les zones où se concentrent les emplois maritimes en PACA © IGN Insee 2017

Des entreprises maritimes qui ont leurs spécificités en PACA

En PACA, les entreprises du domaine maritime ont tendance à être plus grosses que les autres entreprises du territoire puisqu’elles emploient en moyenne 7 salariés contre 3 pour l’ensemble des établissements de la région. Elles sont également très ouvertes à l’exportation : ces entreprises réalisent 64% de leur chiffre d’affaires à l’export contre 41% en moyenne pour les établissements de la région. À noter également que 62% des emplois dépendent d’une multinationale française et seulement 9% d’une multinationale étrangère.

Concernant ces emplois justement, comparé au profil moyen du salarié de PACA, le salarié de l’économie maritime est plus souvent un homme, occupant un poste de cadre à temps complet. De par ses qualifications, il est également mieux rémunéré avec un salaire horaire net médian de 15,7€ contre 11,1€ pour les autres salariés de PACA.

Des activités impactées différemment

Il ressort enfin de l’étude de l’Insee PACA que, entre 2008 et 2013, l’emploi des activités 100% maritimes a progressé de 3,6% en PACA contre une baisse de 5,3% au niveau national. Cela a engendré une croissance de 650 emplois sur le territoire provençal grâce essentiellement au transport maritime et fluvial qui a enregistré une hausse de 8% sur cette période.

A contrario, les produits de la mer ont, eux, subi une baisse de 10%, soit 185 emplois dans les activités primaires telles que la pêche, la production de sel ou l’aquaculture, ainsi que dans les filières aval comme la poissonnerie ou la conserverie.

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE