Plongée dans l’histoire de la Porte d’Aix, l’Arc de triomphe de Marseille

Située sur la place Jules Guesde, dans le 3e arrondissement, la Porte d’Aix – Arc de Triomphe – fait partie des monuments emblématiques de Marseille. Construite au 19e siècle, elle se trouve aujourd’hui au cœur de la mutation du quartier Saint-Charles.

L’idée de construire un Arc de triomphe à Marseille remonte à 1784. Grâce à la vente de l’Arsenal des Galères, la ville de Marseille a touché un bénéfice de 200 000 livres que les échevins (magistrats qui assistaient le maire) de la ville décident d’utiliser pour bâtir ce monument en l’honneur du roi de l’époque, Louis XVI. Pour autant, il faut attendre 1823 et plus précisément l’initiative du marquis de Montgrand, alors maire de Marseille, pour que le projet se concrétise.

histoire-porte-aix-tourisme-visite

Les travaux débutent en 1825 et l’édifice est alors érigé non plus en l’honneur de Louis XVI mais de Louis de France, duc d’Angoulême, pour sa victoire lors de la bataille du fort du Trocadéro en Espagne. Une plaque de marbre est scellée dans les fondations de l’arc de triomphe et porte cette inscription :

« Cet arc de triomphe Fut voté le 17 octobre 1823 par la ville de Marseille Pour rendre un hommage éclatant À la gloire acquise en Espagne Par l’armée française et son illustre chef, S.A.R. Monseigneur le duc d’Angoulême Depuis dauphin de France. Sa majesté Louis XVIII, de glorieuse mémoire Permit, par ordonnance royale du 30 décembre 1823, L’érection de ce monument d’amour et de reconnaissance Envers son auguste famille ».

La Porte d'Aix
La Porte d’Aix

Pourquoi le nom de Porte d’Aix ?

Pour la construction de l’arc de triomphe, la place Jules Guesde est spécialement aménagée et nivelée. À l’occasion de ce premier aménagement, l’ancien aqueduc qui traversait la place, et dont le seul vestige se trouve aujourd’hui à côté de l’Hôtel de Région, est démoli.

Il faudra ensuite attendre le 1er mai 1937 pour l’inauguration de l’arc de triomphe marseillais, soit seulement 10 mois après son homologue parisien. Quant au nom de « Porte d’Aix », il lui vient tout droit de son passé puisqu’il a été construit à l’emplacement de la porte ouvrant sur le chemin d’Aix-en-Provence lorsque Marseille avait encore des remparts.

À lire aussi

Un quartier en pleine métamorphose

La Porte d’Aix se situe aujourd’hui au cœur d’un grand projet de transformation de tout le quartier Saint-Charles, démarrée en 2001 avec l’agrandissement et la rénovation de la gare TGV. Des réalisations emblématiques qui ont déjà changé la physionomie du quartier ont eu lieu, comme par exemple le recul de l’autoroute A7 qui, auparavant, rentrait dans Marseille jusqu’au niveau de l’arc de triomphe.

Bien que les travaux ne soient pas encore terminés, la place Jules Guesde a d’ores et déjà bénéficié d’une rénovation. Une belle opportunité également pour les touristes et les Marseillais de mieux apprécier le monument qui trône en son centre et qui n’a (presque) rien à envier à l’arc de triomphe parisien. Aujourd’hui, la place est fermée par des barrières pour cause de chantier, mais cela devrait vite redevenir accessible. Pour celles et ceux qui voudraient plonger dans un souk comme de l’autre côté de la Méditerranée, rendez-vous au marché du soleil !

Pour aller plus loin sur les transformations du quartier Saint-Charles


ADRESSE

Place Jules Guesde, 13003 Marseille

COMMENT SE RENDRE À LA PORTE D’AIX ?

En vélo

  • Station Boulevard des Dames Terras

En métro

  • Station Jules Guesde (ligne 2)
  • Station Colbert (ligne 1)

Découvrez les autres monuments de Marseille

Commentaires Facebook

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE