Ouvrez les portes de l’Opéra de Marseille

Ouvrez les portes de l’Opéra de Marseille

Majestueux édifice entre la Canebière et le Vieux-Port, l’Opéra de Marseille fait partie des lieux culturels emblématiques de la ville. Pourtant, il souffre encore aujourd’hui d’idées reçues et de préjugés. L’Opéra, des spectacles inaccessibles au grand public ? Pas si sûr…

L’histoire de l’Opéra de Marseille débute à la fin du 18e siècle, avec la construction d’un bâtiment baptisé « Grand Théâtre de Marseille ». Il n’aura fallu qu’une seule année pour bâtir le splendide édifice qui pourtant n’a quasiment rien à voir avec l’aspect qu’on lui connaît aujourd’hui. Car un terrible incendie l’a pratiquement entièrement ravagé au début du 20ème siècle.

Découvrez l’histoire de l’Opéra de Marseille

Divers lieux de programmation

Depuis 1945, la Ville de Marseille assure l’exploitation de l’Opéra, associé depuis 2014 au théâtre de l’Odéon, situé en haut de la Canebière. L’établissement a d’abord été des écuries avant d’être transformé en cinéma dans les années 1920 et de se tourner définitivement vers le théâtre de divertissement et d’opérette lors de son rachat par la Ville à la fin des années 1990.

Aujourd’hui, la programmation de l’Opéra se retrouve dans ces deux lieux avec chacun leurs spécialités. À l’Opéra, on assiste ainsi aux opéras, aux ballets, aux concerts de l’Orchestre Philharmonique de Marseille mais aussi à de la musique de chambre. Opérettes, représentations de théâtre et d’humour et conférences s’exposent eux plutôt à l’Odéon. La programmation s’exporte même dans deux autres bâtiments emblématiques de Marseille : l’auditorium du Pharo et le Silo.

opera-marseille
L’Opéra vu de nuit.

Quelques anecdotes à savoir sur l’Opéra de Marseille

Environ huit opéras et une quarantaine de représentations s’enchaînent chaque année à l’Opéra de Marseille. Pour qu’un opéra se fasse, le chemin est long et nécessite bien souvent plusieurs années de travail.

Certains opéras ont été spécialement créés pour l’Opéra de Marseille. En 2007 par exemple, avec l’opéra « Marius et Fanny », composé par Vladimir Cosma et inspiré des deux premiers volumes de la trilogie marseillaise de Marcel Pagnol. Mais aussi en 2014 avec l’opéra « Colomba » composé spécialement pour la Ville de Marseille par Jean-Claude Petit, sur un livret de Benito Pelegrin d’après la nouvelle de Prosper Mérimée.

L’Opéra de Marseille dispose entre ses murs d’une galerie de costumes et d’une usine de décors. Malheureusement, les visites ne sont autorisées que lors de certains événements comme les Journées européennes du Patrimoine. L’occasion de découvrir la majestueuse architecture du bâtiment et de s’imprégner de cet univers magique.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Vue de haut sur la salle et la scène.

Les bons plans pour découvrir l’Opéra

  • Si vous n’avez jamais assisté à un opéra, mieux vaut commencer par une opérette de l’Odéon. Cette dernière est en fait un « petit opéra léger » et se distingue du premier par l’alternance de parties chantées et dialoguées. C’est une façon de commencer à s’intéresser à la musique d’opéra tout en douceur.
  • L’Opéra de Marseille cherche à être le plus accessible possible. Ainsi, 30 minutes avant le début de chaque représentation lyrique, une réduction de 50% s’applique à tous pour les 2èmes rangs de loges invendus. 10 minutes avant, c’est même seulement 16€ pour les étudiants et les scolaires.
  • Pour toucher le jeune public, l’Opéra lui réserve également des moments privilégiés. Les écoliers peuvent par exemple assister à la répétition générale de l’Opéra. D’après certains artistes, c’est cette représentation qu’ils préfèrent car le jeune public est toujours très intéressé et réagit avec sincérité.

Commentaires Facebook

2 COMMENTAIRES

  1. Et rappelons que les places en amphithéâtre (ou poulailler) ne sont vendues que 13 euros (tout le temps !). L’ouverture des ventes pour la saison est toujours début juillet (et les meilleures places partent très vite). 13 euros c’est à peine plus cher qu’une place de cinéma… Et il paraît que c’est tout en haut que l’acoustique est la meilleure 🙂

LAISSER UNE RÉPONSE