Emmanuel Macron veut faire de Marseille la capitale méditerranéenne du cinéma. Il a annoncé vouloir créer à des grands studios de la Méditerranée pour attirer davantage de professionnels d’un secteur en pleine expansion.

Après deux jours de visite à Marseille et de prises de contact avec les problématiques locales de la ville, Emmanuel Macron a annoncé une série de mesures et d’investissements de l’État pour la cité phocéenne dans le cadre de son plan « Marseille en grand ».

En plus des engagements pour le logement, les transports ou les écoles, Emmanuel Macron a évoqué les industries culturelles et créatives. L’objectif étant de faire de Marseille et sa métropole une sorte de « hub » dédié au cinéma, notamment dans sa partie technique, afin d’attirer davantage de professionnels d’un secteur en pleine expansion.

A l’occasion de son allocution dans les jardins du Palais du Pharo, le chef de l’État a annoncé sa volonté de créer à Marseille, de grands studios de la Méditerranée, « qui permettront d’avoir l’infrastructure pour le tournage de grands films et de grandes séries, pour avoir les techniciens pour le faire, et les écoles qui permettent de les former » . L’objectif est aussi d’avoir des pôles de création en matière de numérique.

« L’État soutiendra aussi la modernisation du Pôle média de la Belle de Mai, et ouvrira un nouveau site pour créer une base logistique pour accueillir les tournages et développer les studio, et créer le premier bassin de tournage en mer » a-t-il précisé. « Nous implanterons également à Marseille une école CinéFabrique pour les 18-25 ans comme cela a été fait avec succès à Lyon, de manière impressionnante. Et j’en salue les auteurs ici.  L’État est prêt à vous accompagner dans votre projet de création d’une antenne marseillaise de la Cinémathèque française, pour transmettre, faire vivre ici la mémoire du cinéma et surtout le plaisir du cinéma. Le projet est là, les autorités culturelles et artistiques sont là, et tout ça fait sens ».  

En 2019, plus de 440 tournages ont eu lieu à Marseille. Si des équipements de haut niveau existent déjà, à l’instar de Provence Studio à Martigues, il s’agit de renforcer, faciliter l’accueil et la réalisation de tournages.

Un projet de création d’une plateforme logistique de tournage à Marseille est d’ailleurs dans les cartons depuis 2019. « Un outil idoine et efficient qui répond aux standards internationaux », confiait Sabrina Roubache, productrice et fondatrice de Gurkin Invest Film, à l’occasion du premier « Production Summit Fiction ». A cette époque, la conseillère régionale élue en juin 2021, proche du couple présidentiel, visitait différents lieux dans la cité phocéenne. « Il y a de nombreux choix ici. Ce qui est sûr c’est que ce sera dans une zone relativement inattendue mais extrêmement bien desservie ». 

De son côté, la Ville planche d’ailleurs sur la création d’une Cité du Cinéma, afin de dynamiser le secteur de l’audiovisuel marseillais.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !