La Villa Mistral, située dans le quartier de l’Estaque (16e), est voué à devenir un pôle culturel. Dans les cartons depuis 2019, ce projet s’est vu allouer une augmentation de budget afin d’effectuer les travaux nécessaires à la rénovation du lieu.

Dans le 16 arrondissement de Marseille, la Villa Mistral est une bâtisse de près de 200 m2 sur deux niveaux et un sous-sol qui ambitionne de devenir un pôle de développement touristique pour redynamiser le quartier de l’Estaque.

Construite entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle, elle se situe au 122, plage de l’Estaque et jouxte un parc boisé de 3 500 m2 ainsi qu’une dépendance en façade littorale.

Au siècle dernier, elle a accueilli des fêtes provençales, des manifestations culturelles, des concerts… jusqu’à ce qu’un incendie endommage l’édifice. Propriété de la Ville de Marseille depuis les années 1980, elle inspire plusieurs ébauches de projets, sans succès, avant que soit proposée la création d’un pôle culturel en 2019.

, À l’Estaque, les travaux de rénovation de la Villa Mistral se poursuivent, Made in Marseille

Cette année-là, un budget de 510 000 euros est alors alloué à la Villa pour la réalisation de travaux de rénovation. Ces derniers comportent, entre autres, la démolition et reconstruction du plancher, des cloisons et des sols, la réfection de la toiture et des menuiseries extérieures, le remplacement des volets, la réalisation des installations électriques, la création de sanitaires et différents aménagements extérieurs.

Un total de 900 000 euros de travaux

Mais, à l’occasion du conseil municipal de ce vendredi 9 juillet 2021, la Ville de Marseille a approuvé l’augmentation du budget alloué à la rénovation de la Villa, en raison d’une nécessité de travaux supplémentaires. Une première fois augmenté lors du conseil municipal du 23 novembre 2020, d’un montant de 210 000 euros pour un total de 720 000 euros, le coût total se voit une nouvelle fois modifié et passe à 900 000 euros afin de réaliser les études et travaux nécessaires.

En cause, un tassement de la bâtisse avant le coulage du béton rendant la bâtisse instable, ainsi que la fissuration de plus en plus importante du pignon, entraînant un déchirement du bâti avec un risque d’effondrement. Ainsi, le contour et l’ensemble du terrain vont être redessinés autour du bâtiment à l’aide d’un talutage d’envergure. Une restanque située à l’arrière de l’édifice sera aussi supprimée pour éviter le risque de ravinement et d’éboulis.

En décembre 2019, une subvention d’un montant de 340 000 euros a été obtenue auprès du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône pour financer en partie la réhabilitation de la Villa. Le reste sera à la charge de la Ville et imputé sur les budgets 2021 et suivants.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !