À deux pas de la sortie de métro de Notre-Dame du Mont (6e), la Soifferie ouvre aujourd’hui ses portes. Ce tout nouveau bar à cocktails, à l’ambiance intimiste, revisite l’esprit d’antan et propose à ses clients une carte bien fournie de créations, de vins ou encore de bières artisanales.

Antoine mise sur la nouveauté. Déjà chargé de communication et co-propriétaire de la Brasserie Communale du cours Julien (6e), le jeune homme n’a pas hésité à partir aux antipodes de l’ambiance street et des matières brutes de la brasserie pour créer un nouvel univers à seulement quelques mètres de là, en ouvrant une nouvelle adresse.

À la Soifferie, place aux lustres fleuris, au papier peint d’une autre époque, aux miroirs avec encadrement doré, au canapé en toile et aux végétaux parsemés ça et là dans la véranda. En tout, 50 m2 en intérieur et une centaine de places en terrasse seront dès aujourd’hui accessibles aux Marseillais.

, Soifferie, le nouveau bar à cocktails à la déco d’antan de Notre-Dame du Mont, Made in Marseille

, Soifferie, le nouveau bar à cocktails à la déco d’antan de Notre-Dame du Mont, Made in Marseille

Des cocktails faits maison

Et si la décoration tranche avec l’esprit de quartier et celui de la première enseigne, c’est qu’ici se développe un nouveau concept, celui d’un bar à cocktails faits maison, à l’ambiance intimiste, loin du tumulte du cours. « On avait envie avec César et Loïc, les autres associés, d’ouvrir un deuxième lieu, explique Antoine. On a eu l’occasion de récupérer l’ancien local de La Baronne, puis il a fallu créer un concept. Avec notre Licence IV, on avait pas mal de libertés déjà concernant l’alcool fort. L’idée s’est tournée vers ça et très vite, Flavie, qui travaillait avec nous, a pris les rênes pour imaginer une carte de cocktails, dont elle est spécialiste ».

Une carte bien fournie, aux noms en raccord avec l’ambiance des lieux : Un Mary-José, à base de Margarita, citron vert, téquila, le Huguette pour un rhum aux notes citronnées, un Corinne, à la téquila, fraise et menthe, sans oublier le Janine, à base de gin et ses touches de basilic frais. « Certains cocktails sont des basiques, d’autres sont des créations, nous indique Flavie, barmaid. Pour ma part, c’est une histoire de famille, qui se transmet de mère en fille. Ici, les connaisseurs retrouveront une quarantaine de références d’alcools haut de gamme, mais aussi des softs et des produits artisanaux ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Soifferie (@soifferie)

Bières, vins nature et apéritifs aussi à la carte

Car pour satisfaire toutes les papilles, l’équipe, qui s’est renforcée avec la création de quatre emplois au bar, n’en oublie pas les amateurs de bonnes bières, de vins et les gourmands : seront donc aussi à découvrir une sélection de bières artisanales, des vins bio et, pour agrémenter le tout, des saucissons, tapenades, fromages, olives ou encore terrines.

L’inauguration du lieu se déroulera se vendredi 18 juin, dès 17h. « Après un mois de travaux, nous sommes enfin prêts à ouvrir, se réjouit le fondateur. Tous les soirs, jusqu’à 23h, les gens pourront venir se poser. On veut que la Soifferie devienne un lieu de détente, avec son fond sonore, sans pour autant qu’il y ait tout le tumulte qu’on connaît au cours Julien. On cherchera avant tout à développer ici une ambiance cosy, ouverte sur la vie de quartier ».

NB : les planteurs seront offerts pour célébrer l’ouverture.

8 place Paul Cézanne, 13006 Marseille.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !