Actuellement en résidence au château de Forbin, l’artiste américain Kool Koor travaille sur une série d’œuvres inédites appelée “Rooks & Robots”. Vaisseaux spatiaux, voies lactées aux couleurs flashy… Chacune des œuvres est une immersion dans une galaxie lointaine. À découvrir au château de Forbin en juin 2021.

Jusqu’à la mi-mai, l’artiste américain Kool Koor est en résidence créative au Château de Forbin, lieu d’art contemporain dédié au graffiti et au Post-graffiti des années 80, dans le quartier de Saint-Marcel (11e).

À découvrir en vidéo :

Ce pionner de l’art urbain, de son vrai nom Charles William Hargrove Jr., a créé aux côtés de Jean-Michel Basquiat, Keith Haring et est considéré comme l’un des artistes les plus influents de la première scène urbaine new-yorkaise, au même titre que les artistes  Rammellzee, A-One, Dondi White ou encore Futura.

, Vidéo – Au château de Forbin, l’artiste Kool Koor offre un aperçu d’une série d’œuvres inédites, Made in Marseille
À l’entrée du château de Forbin, l’une des œuvres de Kool Koor accueille les visiteurs © I.B

Dès ses débuts dans les années 70, il peuple ses œuvres de villes futuristes et décors de science-fiction, évoluant progressivement vers plus d’abstraction. Aujourd’hui basé à Bruxelles, son travail est exposé dans des galeries et des musées à travers le monde comme The Metropolitan (NYC), le Chicago Renaissance Society, The Butler Museum, The Groninger Museum… ainsi que le château de Forbin.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kool Koor (@koolkoor)

Une exposition intitulée « Rooks & Robots » bientôt dévoilée

Durant sa résidence au château, il a travaillé sur la production d’une série inédite, composée d’une vingtaine de toiles. Appelée « Rooks & Robots », elle est un retour aux origines de l’artiste ainsi qu’à l’univers de ses tous premiers travaux. Couleurs flashy, robots, vaisseaux spatiaux… Chaque œuvre est une immersion dans un monde de science-fiction, où les plus petits détails ont leur importance.

, Vidéo – Au château de Forbin, l’artiste Kool Koor offre un aperçu d’une série d’œuvres inédites, Made in Marseille
© I.B

« Créer une œuvre d’art est un long travail de patience, j’y mets mon âme et je ne sais jamais ce que cela va être avant de l’avoir terminé. Pour moi, toutes ces œuvres sont comme des rêves. On peut trouver ce que l’on veut dedans, on peut voyager, plonger… et créer nos propres histoires dans les images », nous confie Kool Koor.

Une fois finie, la série prendra place sur les murs de la galerie du château. À découvrir lors de l’inauguration de l’exposition, prévue au début du mois de juin 2021.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !