Ce mercredi 28 avril, les enfants des centres d’animation des 2e et 3e arrondissements se sont initiés à l’athlétisme. Imaginé pour sensibiliser à la pratique de nouveaux sports dans ces quartiers défavorisés, l’initiative devrait être réitérée à la fin du mois de mai avant la création de sessions d’athlétisme et de handball à la rentrée scolaire.

La pluie n’aura pas freiné les ardeurs des jeunes sportifs. Ce mercredi 28 avril, quelque 140 enfants des centres de loisirs des 2e et 3e arrondissements avaient rendez-vous au Centre d’Animation et de Loisirs de la Busserade (3e) où 8 éducateurs de la SCO Sainte-Marguerite les ont initié à la pratique de l’athlétisme : sprint, haie, relais, saut à la perche ou encore lancers, autant d’activités nouvelles que la mairie de secteur souhaite inscrire durablement dans le paysage du quartier.

Car, au coeur de Marseille, les équipements et médiateurs viennent à manquer pour le déploiement d’offres sportives auprès des jeunes. Une situation à laquelle cherchent aujourd’hui à répondre les élus de secteur, en partenariat avec des centres marseillais. « Il s’agit d’une initiative de la mairie et de l’adjoint au sport, Gérard Azibi, indique Anthony Krehmeier, maire des 2-3. Nous avons tout de suite vu que le secteur était en manque de propositions en termes d’activités sportives, qu’il n’y avait pas assez de structures. On a voulu diversifier l’offre pour montrer aux jeunes qu’il existe de nombreux autres sports que la boxe, le MMA ou le football ».

, Une école d’athlétisme et de handball pour initier les jeunes marseillais ouvre en septembre, Made in Marseille

Des partenariats avec l’ASPTT et la SCO

À quoi l’adjoint au sport renchérit : « On est en train d’ouvrir à d’autres sports, comme le handball avec l’ASPTT, dont des sessions ont déjà été ouvertes dans les centres aérés avec des équipes féminines. Pour cela, nous allons effectuer un travail de sensibilisation et de rénovation en amont qui nous permettra d’accueillir les habitants des 2-3 ». À la fin du mois de mai, une deuxième opération, à l’instar de celle effectuée ce mercredi, devrait se tenir sur le plateau Vaillant (3e).

Baptisé “L’école des Pointes”, ce nouveau dispositif a pour objectif de créer de nouvelles vocations. « Le simple fait de devoir organiser une action de sensibilisation et de démonstration montre à quel point le quartier est en carence concernant l’ouverture au sport, reprend Anthony Krehmeier. Ces deux plateaux sportifs, qui font chacun 400 m2, sont habilités à recevoir les habitants, et nous allons les encourager à venir ».

, Une école d’athlétisme et de handball pour initier les jeunes marseillais ouvre en septembre, Made in Marseille

Former les champions marseillais de demain

Dès la rentrée de septembre 2021, enfants et adultes pourront s’inscrire aux sessions d’athlétisme et de handball délivrées par la Société culturelle multisports (SCO) Sainte-Marguerite, qui compte aujourd’hui 860 adhérents.

« On va proposer les mercredis et samedis pour les plus petits, les soirs de semaine pour les collégiens, les lycéens et les adultes, nous indique Laurent Manneveau, responsable technique et sportif de la SCO. On peut recevoir jusqu’à 200 personnes pour ces sessions. Quand nous avons découvert ces sites, on s’est dit qu’ils étaient idéaux pour faire de l’athlétisme en centre-ville de Marseille, dans ce quartier qui a besoin d’animations. Cela peut nous permettre de découvrir des talents ; nous avons d’ailleurs des jeunes du collège Izzo (2e) qui sont aujourd’hui inscrits aux championnats de France d’athlétisme ».

Des stages de L’école des Pointes seront organisés en août pour préparer les sessions de la rentrée scolaire 2021-2022.

Pour les inscriptions, rendez-vous sur le site de la SCO.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !