Ce samedi 24 avril, des cyclistes marseillais vont se lancer dans un challenge : parcourir 21 fois le col de la Gineste. Objectif : faire connaître l’appel aux dons des Coursiers Solidaires de Marseille pour les aider à financer de nouveaux équipements.

Ils sont fin prêts à prendre la route. Demain, une dizaine de cyclistes se lanceront dans un challenge sportif à visée caritative. Et le défi est de taille : sur une journée, les participants devront parcourir la Gineste à vélo autant de fois que possible, sur 200 m de dénivelé. Pour faire l’équivalent du dénivelé du Mont Blanc, les sportifs devront grimper 4 807 m, soit effectuer 21 montées du col.

Objectif : faire connaître l’appel aux dons lancé par Les Coursiers Solidaires de Marseille. À l’initiative de cet événement informel, Frédéric Hakenholz, bénévole pour l’association et cycliste amateur. « Le déclencheur a été au moment du 3e confinement, quand le gouvernement a décrété qu’on ne pourrait plus aller au-delà de 10 km. Pour un cycliste, c’est compliqué, et on a uniquement le col de la Gineste. Ça nous a trotté dans la tête, c’est comme ça qu’est venue l’idée. Les Coursiers Solidaires avaient lancé leur cagnotte pour financer de nouveaux équipements, on leur a parlé du projet, ils en ont été très contents ».

Pour Frédéric, le départ se fera aux premières lueurs du jour, dès 6h, pour terminer avant le couvre-feu. « On insiste sur le fait que c’est une initiative privée, on veut éviter les attroupements pour respecter les règles en vigueur ».

Objectif : récolter 6 500 €

Le challenge pourrait ainsi aider Les Coursiers Solidaires de Marseille à gagner en compétence sur le terrain. Au premier confinement, l’association était créée pour répondre aux besoins des personnes fragiles, en leur livrant des denrées alimentaires et des produits de première nécessité, avec la participation d’autres collectifs locaux. En juillet dernier, elle avait distribué pas moins de 5 tonnes de nourritures en seulement 3 mois.

Une dimension sociale complétée d’une touche éco-responsable, la soixantaine de bénévoles se déplaçant uniquement en vélo-cargo pour acheminer les marchandises. Aujourd’hui, place à l’innovation pour améliorer le service : depuis quelques semaines, Les Coursiers ont lancé une cagnotte en ligne pour investir dans un vélo à assistance électrique, une remorque pouvant transporter des charges lourdes et, en alternative, deux tricycles à assistance électrique avec une capacité de charge d’environ 200 kgs.

Tout ce matériel est aujourd’hui de mise pour assurer leurs courses quotidiennes, en multipliant les actions grâce à une plus grande rapidité au niveau du déplacement. Mais aussi imaginer de se développer en interne et faire participer davantage la population marseillaise aux problématiques sociale et environnementale.

Participer au projet via le site HelloAsso.

À lire aussi

, Des cyclistes vont parcourir le col de la Gineste pour aider Les Coursiers Solidaires de Marseille, Made in Marseille
La rue de la République ambitionne de devenir la première rue « zéro déchet » de Marseille
Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !