Le Président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé ce soir le reconfinement du pays dès ce samedi et pour 4 semaines. Un peu plus d’un an après le premier confinement, la France va de nouveau vivre sous cloche.

Si je m’adresse à vous ce soir, c’est pour vous dire que nous allons tenir, encore“, et “vous appeler à la mobilisation pour ce mois d’avril“, a déclaré Emmanuel Macron en introduction de son allocution. “Ces dernières semaines nous faisons cependant face à une nouvelle donne: depuis les premiers jours du mois, nous sommes entrés dans une course de vitesse“.

Dans cette situation, Emmanuel Macron a annoncé que les mesures de restriction déjà mises en place dans 19 départements seront étendues, dès samedi, à l’ensemble du territoire métropolitain pour quatre semaines.

Télétravail systématisé et déplacements restreints

Le couvre-feu à 19 heures sera maintenu partout. Le télétravail sera systématisé, les commerces seront fermés sur tout le territoire métropolitain, selon la liste définie dans les 19 départements où le reconfinement a été instauré. Pas de déplacement inter-régionaux après le 5 avril, sauf motif impérieux et pas de déplacements en journée au-delà de 20 kilomètres du domicile, sauf motif impérieux. L’attestation de déplacement ne sera pas obligatoire pour les déplacements de moins de 10 km du domicile.

Toutefois « nos citoyens qui souhaitent changer de région pour aller s’isoler pourront le faire durant ce week end de Pâques » et « les Françaises et les Français de l’étranger qui veulent rentrer en France pourront aussi le faire à tout moment et nous ferons tout pour faciliter les trajets et le quotidien de nos concitoyens, travailleurs transfrontaliers ».

Le président de la République a aussi annoncé une fermeture pour trois semaines des crèches, écoles, collèges et lycées.

Déploiement des vaccinations

À partir du 16 avril, les premiers rendez-vous de vaccination seront accordés aux personnes entre 60 et 70 ans. Le 15 mai, ils seront ouverts aux concitoyens entre 50 et 60 ans.

Dès la mi-juin, l’ensemble des Français de moins de 50 ans pourront y accéder. Un planning visant à vacciner l’ensemble de la population avant l’été.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !