Créée par Laura Fabregue et Léa Dermardirossian, la plateforme en ligne Oustao propose des objets de décoration imaginés et créés avec six artisans locaux. Vaisselle en céramique, tables en bois, paniers en osier… tous les produits sont fabriqués à la main selon une production raisonnée, afin de mettre en valeur le savoir-faire de la région.

Le 8 mars dernier, à l’occasion de la journée des droits des femmes, les Ciotadennes Laura Fabregue et Léa Dermardirossian ont lancé Oustao, une boutique en ligne d’objets de décoration artisanaux. Le nom de l’enseigne vient du mot oustau, qui signifie maison en provençal. Et c’est ce sentiment de chaleur et de partage que les deux entrepreneuses ont souhaité faire transparaître à travers leur première collection, dévoilée à l’occasion du lancement du site.

Vase en céramique, table basse et mortier en bois, corbeille en osier… La marque met en lumière le savoir-faire de céramistes, ébénistes ou encore sculpteurs locaux, partageant leurs valeurs. « Nous imaginons chaque objet de nos collections avec eux. Ils sont fabriqués en petite série, pour une production raisonnée », expliquent les deux fondatrices. Des objets de décoration modernes, aux fortes inspirations méditerranéennes en hommage aux « métiers manuels, à nos régions et leurs histoires, à la qualité et à la durabilité​ ».

, Oustao, la plateforme en ligne qui met en lumière le savoir-faire des artisans locaux, Made in Marseille
Saladier en céramique fabriqué à la main par la céramiste Dorothée Juilliard

Découverte des artisans et de leurs univers

Diplômées d’une école de commerce, Laura et Léa ont travaillé durant plusieurs années pour des groupes comme LVMH et l’Occitane avant de partir voyager aux quatre coins du monde. « Dans ce genre de grosses structures, la relation avec les fournisseurs reste très professionnelle. Nous souhaitions toutes les deux avoir des relations plus humaines, plus poussées », nous confie Laura. En mars dernier, peu de temps avant le premier confinement, elles se retrouvent dans le Sud : « Nous avions déjà ébauché un projet, discuté de lancer quelque chose ensemble… Le confinement était le moment de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale », complète Léa.

Ainsi est né Oustao d’une passion commune pour la décoration, l’artisanat et les relations humaines. Après une période de démarchage et de rencontres avec des artisans de la région, les deux fondatrices commencent l’aventure aux côtés de six créateurs.

Six personnes « aux histoires uniques et au savoir-faire exceptionnel, qui nous ont touchées » et qu’elles décident de faire découvrir à leur communauté. Sur le site internet et les réseaux sociaux, il est donc possible d’en savoir plus sur chacun d’entre eux par le biais de portraits, photos et stories. Des vidéos montrent également les étapes de fabrication de leurs objets mais aussi les coulisses de la première collection.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Oustao (@oustao.deco)

La deuxième collection et deux collections capsules attendues avant la fin de l’année

Et quelques semaines seulement après son lancement, le duo travaille déjà sur la prochaine collection : « Tout est fait à la main donc nous devons nous y prendre tôt. Selon le nombre de commandes, le travail des artisans peut prendre 3 à 4 mois », précise Léa. Une collection capsule, colorée et estivale, est d’ores et déjà attendue pour cet été. La deuxième collection est, quant à elle, prévue pour la fin d’année. Et une deuxième collection capsule viendra clôturer 2021.

Si, pour l’heure, les produits Oustao ne sont disponibles que sur l’e-shop, les deux fondatrices espèrent les proposer dans des pop-up stores avant la fin de l’année. « Avec la situation sanitaire, il était plus logique pour nous de débuter avec une plateforme virtuelle. Mais, on le sait, la décoration demande à être vue, à être touchée », ajoute Laura.

Le passage à un système de précommande est également envisagé afin de proposer une consommation encore plus raisonnée. A terme, les fondatrices imaginent même avoir leur proche boutique. « Mais on n’en est pas encore là. L’objectif de cette année est de se concentrer sur notre site et nos artisans », conclut Laura.

, Oustao, la plateforme en ligne qui met en lumière le savoir-faire des artisans locaux, Made in Marseille
De gauche à droite, les fondatrices Laura Fabregue et Léa Dermardirossian
Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !