Une nouvelle librairie indépendante a ouvert ses portes dans le quartier de Vauban (6e). Cette enseigne propose de la littérature française, étrangère, un vaste choix de livres jeunesse mais aussi des ateliers pour enfants, lectures, showcases… La fondatrice, originaire du quartier, espère faire de sa librairie un véritable lieu de vie pour tous les habitants.

La crise sanitaire et les confinements ont chamboulé les habitudes de consommation de beaucoup de Français, Marseillais y compris. Et si cette situation sans précédent a démontré une chose, c’est l’importance des commerces de proximité dans la vie quotidienne. Lesia Mariani l’a bien compris. Cette Marseillaise a ouvert une librairie indépendante au 55 boulevard Vauban (6e), dans son quartier d’origine.

« Je suis née ici, j’ai grandi ici, j’ai construit ma famille ici, mes enfants vont à l’école à côté… Et j’ai toujours trouvé qu’il manquait une librairie dans le quartier », nous confie la fondatrice du lieu. En pleine reconversion professionnelle, après avoir quitté un poste dans la fonction publique, elle décide donc de se tourner vers sa première passion : les livres.

, À Vauban, une nouvelle librairie indépendante a ouvert ses portes, Made in Marseille

, À Vauban, une nouvelle librairie indépendante a ouvert ses portes, Made in Marseille

« Un accueil chaleureux » de la part des habitants et des commerçants

Ouverte depuis le 16 mars 2021, la Librairie Vauban propose un large choix d’œuvres : littérature française, étrangère… On y trouve aussi un rayon polar, vie pratique, manga, bandes dessinées ainsi qu’un grand rayon jeunesse complété par quelques jeux éducatifs. Enfin, l’enseigne propose des livres grands caractères pour les personnes en déficit visuel ainsi qu’un rayon centré sur la ville de Marseille.

Seulement deux semaines après l’ouverture de la boutique, les clients sont déjà nombreux à feuilleter avec intérêt les ouvrages exposés, dans le respect du protocole sanitaire. « On a reçu un accueil chaleureux, les habitants sont très contents d’avoir une librairie à proximité de chez eux. Avant, ils devaient “aller en ville”, comme on dit ici, sortir du quartier… Donc ça leur fait plaisir », continue Lesia.

Les autres commerçants du quartier n’hésitent pas non plus à passer, afin de prendre des flyers à disposer dans leurs enseignes, des photos à poster sur leurs réseaux ou proposer leurs services… Une solidarité qui fait chaud au cœur de la fondatrice.

, À Vauban, une nouvelle librairie indépendante a ouvert ses portes, Made in Marseille

, À Vauban, une nouvelle librairie indépendante a ouvert ses portes, Made in Marseille

Ateliers de lecture, expositions, showcases…

En plus d’être une librairie de quartier, l’enseigne ambitionne de devenir un véritable lieu de vie. Ainsi, Lesia propose déjà des ateliers pour enfants : « Le mercredi matin, de 9h30 à 10h, nous organisons des lectures. Le samedi et le dimanche, des comptines au ukulélé et à la guitare ». Crise sanitaire oblige, la jauge est fixée à 6 personnes maximum et les ateliers sont organisés juste avant l’ouverture du magasin, afin de pouvoir privatiser le lieu. Le samedi, des séances de dédicace sont également prévues. Parmi les artistes attendus, l’auteure fantaisie J.K Gras ainsi que le Marseillais Jean Contrucci.

Enfin, la librairie espère pouvoir bientôt diversifier son offre. Lorsque la situation le lui permettra, la fondatrice compte organiser des ateliers de lecture et de musique pour les adultes mais aussi des rencontres diverses autour de sujets sociétaux, des expositions ainsi que des showcases. L’objectif : faire de ce lieu une véritable librairie de quartier où les gens pourront venir « échanger et vivre ».

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !