Grottes, récifs artificiels, canyons sous-marins… Les « plongées virtuelles marseillaises » seront présentées par la Ville de Marseille, le Parc des Calanques et Septentrion environnement durant le Congrès mondial de la nature. Une installation alliant visites immersives et jeux afin d’initier les visiteurs aux sciences participatives et à la protection des milieux marins.

Lors du conseil municipal de ce lundi 8 février, l’attribution d’une participation financière de 10 655 euros a été votée pour la conception de l’espace « plongées virtuelles marseillaises » au sein du Congrès mondial de la nature, prévu du 3 au 11 septembre 2021 à Marseille.

Un projet partenarial de 154 m2 imaginé par Septentrion Environnement, le Parc National des Calanques et la Ville de Marseille. Il sera installé dans les Espaces Générations Nature (EGN), pensés comme une vitrine de « la mobilisation et de l’action des citoyens, territoires, entreprises et acteurs de la lutte contre l’érosion de la biodiversité ». Dans cet espace commun, sous la forme d’un parcours immersif, les visiteurs pourront trouver trois sous-espaces pour partir à la découverte des fonds marins marseillais.

Grottes sous-marines, fonds rocheux…

Du côté de l’association Septentrion Environnement, regroupant professionnels de la plongée et de l’environnement marin, 3 cabines immersives seront proposées pour découvrir trois habitats différents : les grottes sous-marines, les fonds rocheux et les tombants coralligènes.

« Dans ces reconstitutions, nous allons encourager les visiteurs à pratiquer la science participative, ce que l’on développe avec la mission Polaris. Ils vont pouvoir collecter certaines données, s’entrainer, par le biais de missions, à observer les habitats marins, à reconnaitre certaines espèces de poisson. Le temps de l’immersion, le visiteur sera guidé afin de prendre conscience de son rôle dans la connaissance du milieu marin », explique Laura Barth, chargée de mission Polaris à Septentrion Environnement.

Des plongées virtuelles jusqu’à 2 000 mètres de profondeur

Autre arrêt de cette balade virtuelle avec le Parc National des Calanques. Il fera découvrir aux visiteurs les milieux profonds du parc, allant jusqu’à 2 000 mètres de profondeur : canyons sous-marins, récifs coralligènes profonds… En plus de deux cabines de plongée virtuelle et de la projection de deux films sur le sujet, un espace de jeu sera proposé afin de sensibiliser les participants aux dangers que connaissent ces écosystèmes et aux moyens de les protéger.

Déjà en 2020, le Parc des Calanques avait proposé une exposition immersive sur le thème des canyons à l’espace Bargemon :

A la découverte des récifs artificiels

Enfin, du côté de la Ville de Marseille, les visiteurs pourront observer les récifs artificiels de la baie, au large du Prado, en réalité virtuelle, par le biais d’un film diffusé dans 2 cabines. Une balade virtuelle où « le spectateur deviendra acteur, il va pouvoir regarder ce qu’il souhaite, se baisser pour observer de plus près… », précise le service mer et littoral de la Ville de Marseille. Et enfin, une hélice holographique projetant les types de récif différents en 3D.

Des expositions photos ainsi que des panneaux explicatifs seront également disposées dans l’espace commun. Plus d’informations en mai prochain.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !