La première guinguette solaire de France s’est installée dans les quartiers Nord de Marseille cette année. Fermée à cause du confinement, les cuistots en profitent pour tester en première mondiale un nouvel outil : un four solaire. Il permettra d’étoffer la carte de ce restaurant unique, qui envisage de s’installer durablement à Château-Gombert (13e).

Comme tous les restaurants, et même si celui-ci fonctionne à 100 % avec l’énergie du soleil, la guinguette solaire située au fablab géant Ici Marseille (15e) est fermée, confinement oblige. « Ça n’a pas de sens pour nous de faire des livraisons, notre cuisine solaire se déguste en direct sur place », estime Pierre-André Aubert, l’un des trois associés du projet.

Ce n’est pas pour autant que l’équipe est au repos. « Vu qu’on est fermé, on en profite pour tester de nouvelles techniques et avancer sur notre projet ».


À lire aussi :

, À Marseille, la guinguette des quartiers Nord innove avec un nouveau four solaire, Made in Marseille
Le Présage : le 1er restaurant 100% solaire en France va s’installer à Marseille

Pâtisseries, pains maison, beureks… Un nouveau four pour enrichir la carte

Un temps mort qui permet aux restaurateurs de tester de nouvelles techniques pour cuisiner avec l’énergie naturelle. Jusqu’à présent, les cuistots utilisaient une immense parabole qui concentrait les rayons du soleil sur une plaque de cuisson. Ils pouvaient ainsi faire chauffer leurs marmites et poêles pour proposer leur cuisine méditerranéenne raffinée.

Ces derniers jours, ils s’activent autour d’un nouvel outil : un four solaire. Développé du côté de Chypre et distribué en France par Solar brother, il ouvre de nouvelles perspectives aux cuisiniers marseillais qui le testent en première mondiale. Jusqu’à présent, « nous avions des versions plus petites », explique Pierre-André, « limitées en taille et en performances thermiques. Mais celui-ci a un gros volume (37 litres) et monte à 250 degrés ». Ce qui permet une utilisation pour la restauration professionnelle.

« On profite du confinement pour faire plein de tests. Ça ouvre de nouvelles possibilités ». Et cela devrait se ressentir sur la carte du restaurant : « On pourra faire du pain maison, de la pâtisserie. Du salé aussi avec des caviars d’aubergine, par exemple. Là, on vient de tester des beureks ». 

, À Marseille, la guinguette des quartiers Nord innove avec un nouveau four solaire, Made in Marseille
photo : le Présage

Une nouvelle étape vers le restaurant Le Présage à Château-Gombert

Quand et où pourrons-nous re-déguster la cuisine solaire ? Certainement au printemps, mais plutôt du côté du technopôle de Château-Gombert. Car la guinguette solaire est une première version d’un grand projet de restaurant solaire, qui vise l’autonomie en énergie et en production alimentaire : le Présage.

Il faudra encore patienter pour le voir sortir de terre après avoir finalisé les démarches administratives et financières. Mais la guinguette solaire, dans un conteneur maritime reconditionné, est mobile. Elle pourrait donc prendre place sur le futur emplacement du Présage en mars. À suivre.

Bouton retour en haut de la page

Restez informé !

Inscrivez-vous et recevez nos newsletters !

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment !